Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Cinéma Satanique  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 Serial killers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3293
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2346
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Serial killers   Dim 26 Juil - 10:30

LEONARD LAKE ET CHARLES NG

Leonard Lake est depuis tout petit obsessionnellement attiré par la pornographie. Contrairement à son compère qui a subi des maltraitances qui peuvent expliquer sa décadence, Lake est un pervers inné qui ne s'en est jamais caché. Il grandit à San francisco, et dès son plus jeune âge, il prend des photos de ses soeurs nues, encouragé par sa propre grand-mère! Ya-t-il de meilleures dispositions pour développer un esprit malsain?! Certaines rumeurs disent même qu’il soutirait des faveurs sexuelles à celles-ci.
A 6 ans, il est envoyé chez ses grands-parents après la séparation de ses parents.

En 1965, à lâge de 19 ans, il entre chez les Marines et participe même à la guerre du Vietnam. Pourtant, sa personnalité ne passe pas inaperçue puisqu'en 1969, les médecins le diagnostiquent schizophrène et psychologiquement troublé; au point qu'ils le réforment pour lui faire suivre une psychotérapie. Lake quitte alors le monde militaire et repart s'installer à San José en californie. Les recherches disent que dans les années 70 il aurait rejoint une communauté de hippies jusqu'à son mariage en 1975. Ce mariage qui aurait pu lui rendre une vie saine n'a pourtant pas changé sa nature profonde: sa femme se rend vite compte de son attirance pour le sado-masochisme, elle découvre aussi qu'il réalise et joue dans des films pornographiques, elle se sépare de lui rapidement.

En 1981, il célèbre son second mariage qui sera lui aussi un fiasco pour les mêmes éternelles raisons: sa nouvelle femme ne supporte plus ses obsessions et son insistance pour qu'elle même joue dans des films pornographiques. Un an plus tard, Lake est arrêté pour utilisation illégale d'armes à feu mais il paie sa caution et se réfugie dans le ranch de son ex à Wilseyville. Cette demeure va devenir son fief et le lieu de toutes les tortures. Peu de temps après, il rencontre celui qui va devenir son meilleur ami, un certain Charles Ng qui revient tout juste de sa courte carrière de Marine.
Les 2 hommes se plaisent d'emblée et se lient d'une amitié intense. Ng a d'ailleurs dit durant son procès « qu'une part de lui le voyait (Lake)comme le père ou le grand frère qu'il avait toujours voulu ». Leur amitié est interrompue dès la 1ère année lorsque les autorités saisissent leur mobile home et y trouvent une énorme quantité d'armes et d'explosifs. Leur situation va alors les séparer: Ng qui est toujours dans le colimateur des militaires passe en court martiale tandis que Lake ne se présente pas au tribunal et devient un fugitif. Ng est condamné à servir quelques temps au Fort Leavenworth dans le Kansas.

Ce n'est qu'en 1984, que les compères se retrouvent et démarrent ensemble leurs diaboliques rituels. Pendant leur séparation, Lake a construit un bunker fortifié dans le ranch californien, un bunker censé le protéger de l'apocalypse, du jugement dernier ou d'une éventuelle guerre radioactive bref un bunker de survie. Dans une des vidéocassettes retrouvées après les fouilles, Lake mentionne « l'Opération Miranda », terme qui fait référence au film « Le collectionneur » et qui fait allusion à une possible fin du monde; de laquelle Lake serait sauvé grâce à son bunker. Il se servirait ainsi de ses femmes emprisonnées pour procréer et repeupler le monde. On sait qu'à cette époque, Lake avait déjà tué son propre frère Donald.

A partir de ce moment, la tuerie commence. De façon régulière, des femmes sont enlevées avec leurs enfants. Ces derniers sont très vite éliminés pour libérer les tueurs et laisser la place aux mères qui, elles, vont subir les pires sévices. C'est le bunker qui sert de pièce de torture. Lake exécute tous ses caprices sexuels et obligent les femmes à des actes de sadisme...jusqu'à ce que ces messieurs se lassent et les massacrent. Ils se servent aussi de leurs cartes de crédit et ainsi financent leur vie quotidienne au travers de leurs victimes. La plupart de leurs sévices sont filmés avec une caméra. On retrouvera ainsi des scènes de massages, de déshabillages forcés, de sado-masochisme, de pornographie, de menaces de viol et de mort.


Leur petit jeu va être librement pratiqué jusqu'en 1985 où ils sont découverts. Le 2 juin, Charles Ng est identifié alors qu'il est en train de voler à l'étalage à Calgary. Après avoir menacé 2 officiers de police avec une arme, et avoir blessé l'un des 2 à la main, il est finalement maîtrisé et arrêté. Lake, qui était resté dans la voiture, est arrêté lui aussi sur le champ car les policiers trouvent sur lui un pistolet illégal équipé d'un silencieux. Alors que Lake tente de faire passer une fausse identité (celle de Robin Stapley, probablement une de ses victimes), la police n'est pas dupe et l'emmène au poste.

Durant son interrogatoire, Leonard demande un verre d'eau et avale discrètement une pilule de cyanure. Il s'effondre et est emmené à l'hôpital d'urgence mais c'est trop tard, il est déjà dans le coma. Après avoir survécu pendant 4 jours grâce aux machines, il est déclaré mort. Lake a magnifiquement réussi son suicide pour échapper à la pire sentence.



Quant à Charles Ng, il est condamné à 4 ans et demi de prison au Canada pour son vol à l'étalage et sa possession d'arme.

Après avoir trouvé la réelle identité de Leonard, la police va fouiller le ranch de Wilseyville et découvre l'horreur. D'abord le bunker, puis le journal intime de Lake bourré de descriptions, puis les photos et les vidéos et enfin après les fouilles, les cadavres et les ossements, certains brulés, d'autres simplement enterrés. Après estimations, la police s'arrête au chiffre de 25 personnes probablement tuées dans la demeure de Wilseyville, incluant 2 familles entières puisque les ossements retrouvés totalisent un poids de plus de 20 kilos à eux seuls!

Après un long combat pour son extradition, le 26 août 1991, Ng est finalement transféré aux États-Unis. Entre temps la police a fait le lien entre lui et Lake. Il se retrouve avec 12 accusations de meurtres sur le dos et doit en répondre devant le tribunal. Le procès s'étire sans cesse et ce n'est qu'en 1998 qu'il est reconnu coupable de 11 meurtres sur 12. Le procès aura été ponctué d'analyses des vidéos mais aussi des dessins tracés par Ng en prison, de témoignages de proches en sa faveur, d'avis de psychologues...Ng a d'abord prétendu qu'il «bluffait» sur les films, qu'il ne s'intéressait pas du tout aux filles et qu'il était purement et simplement sous les ordres de son compagnon au point qu'il ignorait totalement l'existence des meurtres! Au visionnage des vidéos il déclarait même que son cerveau avait oublié ces évènements, que sa mémoire semblait les avoir bloqués...

Finalement, en 1999, il est condamné à la peine de mort pour 11 homicides volontaires. À l'heure actuelle, il attend toujours dans les couloirs de la mort de la prison de San Quentin.
L'histoire de Lake et Ng est avant tout une des histoires d'amitié les plus sordides des États-Unis, elle a même inspiré un épisode de «Deranged» et un autre de «Wicked attraction», 2 séries américaines d'investigations policières.

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
sayuken
Orteil de Spaulding
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 23
Localisation : saintes, connaissez? ... Comment sa non??!!
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 22
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Serial killers   Mar 4 Aoû - 16:12

eh bin! En voila une belle amitié!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3293
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2346
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Serial killers   Sam 4 Sep - 8:35

Une nouvelle rubrique en collaboration avec l'éditeur Camion Noir verra bientôt le jour.
Voici un premier livre qui devrait vous intéresser et que vous pouvez commander par le biais d'Hérésie : " JE TUE DONC JE SUIS
Ecrits et dessins de serial killers", par Nicolas Castelaux.

http://www.heresie.com/camion_noir.php

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3293
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2346
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Serial killers   Lun 17 Jan - 15:12

Une nouveauté sur celui qui est considéré comme l'un des premiers tueurs en série :
http://www.heresie.com/vacher.htm

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3293
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2346
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Serial killers   Mar 8 Mar - 12:39

Un bon petit reportage, dont quelques renseignements sur l'Affaire du Dahlia noir :
http://www.mystere-tv.com/affaires-non-classees-v1449.html

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
patroclus
Orteil de Spaulding


Nombre de messages : 2
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 2
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Serial killers   Lun 1 Aoû - 14:19

Un duo tristement explosif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Veilleur Silencieux
Aspirant Inquisiteur
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 49
Localisation : Nice
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 122
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Serial killers   Dim 28 Aoû - 13:14

Alors que la population des Etats-unis ne représente que cinq pour cent de la population mondiale, elle a pourtant un triste record. Quatre vingt pour cent des tueurs en série reconnus vivent aux USA. Il serait intéressant de comprendre l'origine de ce phénomène. Tout en réfléchissant, il ne faut pas se sentir écarté par cette forme de criminalité. Notre mode de vie se rapproche de plus en plus des stéréotypes américains. L'évolution des moeurs et leur libéralisation seraient-elles à l'origine de ce phénomène de société?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gothcat.org
Keridwen
Seigneur du Portail
avatar

Nombre de messages : 2118
Localisation : Au pied de la Porte du Diable
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 1841
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Serial killers   Dim 28 Aoû - 17:33

Il faut dire qu'il y a dans la culture américaine un grand écart vertigineux. Tout est possible, tout est réalisable, le pire comme le meilleur et pourtant, la morale est très stricte et très encadrée. Il est mal vu de ne pas croire en dieu, puisque toute la société américaine est basée la dessus. Il est donc plus que recommandé de suivre ses préceptes, et certains sont près à la violence pour faire entendre cette parole (par exemple, les anti avortements). On a donc des gens qui parle d'amour mais sont prêt à tuer pour laisser la vie à des être qui n'ont rien demandé, quitte à ruiner des vies. Ils prônent le pardon, mais envoient des gens à la mort à titre de punition. Ou doit rester vierge pour le mariage, mais on peut mettre 50 $ dans le slip d'une pole dancer topless et se bourrer la gueule jusqu'à plus soif entre deux examens. Avouez qu'il y a de quoi perdre la notion de bien et de mal. Moi je crois que les américains nagent dans un grand flou moral, et que des fois, ils se mettent à franchement déconner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com/thanos
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Serial killers   Dim 28 Aoû - 18:59

Il y a aussi une différence de conception de la société entre l'Europe et les États-Unis. Chez nous, la société a un rôle englobant et doit prendre en charge ses membre jusqu'à un certain point. Dans la conception américaine, l'individu se débrouille seul! Voir le scandale provoqué par Obama quand il a institué enfin une protection sociale publique: payer pour aider les autres est considéré déjà comme le communisme!

Aux USA, la société,l'Etat, ne sont considérés que du point de vue répressif: protéger l'ordre contre le chaos. L'individu ne se soumet à la société que pour réprimer ce chaos. Voila pourquoi la Loi et l'Ordre sont un motif éléctoral trés usité aux states. Voila aussi pourquoi la vente d'arme est trés difficile à contrôler.


S'il n'y a que le Chaos, l'Ordre et l'individu seul au milieu, le Chaos peut surgir chez un individu banal un jour.


Sauf quand chez certains le chaos ressurgit, ça donne des sérials-killers, que chez nous on considère comme des cas pathologiques alors qu'ils fascinent les américains. Ou alors de temps en temps un jeune péte les plombs et se met à faire des cartons sur ses camarades de lycée ou de fac, comme à Colombine...



Dernière édition par Darkside le Dim 28 Aoû - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
Le Veilleur Silencieux
Aspirant Inquisiteur
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 49
Localisation : Nice
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 122
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Serial killers   Dim 28 Aoû - 20:52

Très bonne analyse!

J'ai étudié ce sujet jusqu'à en faire un poème...à ma façon!



Déjà huit corps exsangues étendus devant moi ;
Belle récolte en cette délicate soirée d’été !
Mon œuvre enlèvera au matin sa gaité
Qui dévoilera des cadavres laids et froids.

J’épargne toujours de mes jeux les beautés naïves
Qui ne sont pas encore de la vie écœurées.
Je préfère m’enivrer de leurs saveurs fleurées
Et les laisser vivre loin de mes soirées festives.

Pour cesser mes séries on redouble d’effort !
Mais l’homme qui arrêtera ma passion cruelle,
Ne semble pas encore avoir ouvert ses prunelles

Je meurtris et signe de ma griffe tel un piéfort
Les êtres qui ont souillé la vie et le monde,
Par des gestes inavouables aux effets immondes.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gothcat.org
Keridwen
Seigneur du Portail
avatar

Nombre de messages : 2118
Localisation : Au pied de la Porte du Diable
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 1841
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Serial killers   Jeu 29 Déc - 18:50

Allez, on va pas créer un sujet uniquement pour ça, sachez juste qu'il y a des gens qui sont prêt à investir des fortunes dans uen rognure d'ongle de serial Killer. Vous peut être....

un petit article bien fichu pour comprendre le phénomène du murderabilia :

http://www.slate.fr/story/48063/collection-objet-tueur-murderabilia-galerie-monstres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com/thanos
ElricWarrior
Hérésiarque - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2022
Age : 77
Localisation : Terre d'Hérésie
Actes nécrophiles : 9
Hommes torturés : 2947
Date d'inscription : 14/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
35/150  (35/150)
Possede des Crânes humains:
10/150  (10/150)
Misanthrope :
15/150  (15/150)

MessageSujet: Re: Serial killers   Jeu 29 Déc - 21:14

Ca me fait penser aux cheveux de Napoléon, si on devait tous les rassembler, l'empereur aurait eu plus de 5 tonnes de cheveux sur la tête.

_________________
http://www.heresie.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Keridwen
Seigneur du Portail
avatar

Nombre de messages : 2118
Localisation : Au pied de la Porte du Diable
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 1841
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Serial killers   Ven 30 Déc - 19:51

tout comme les morceaux de la vraie croix. y a de quoi construire une foret entière avec !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com/thanos
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3293
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2346
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Serial killers   Mar 23 Fév - 9:42



Edward Paisnel, surnommé la "Bête de Jersey" (en anglais the Beast of Jersey), né en 1925 et mort en 1994, est un délinquant sexuel condamné pour plusieurs agressions de 1960 à 1971 sur l'île Anglo-Normande de Jersey qui avait la particularité de se croire descendant de Gilles de Rais.

À partir de 1960, une série d'agressions sexuelles se déroule dans l'est de Jersey. Un homme attaque la nuit des femmes et des enfants, vêtu d'un long manteau et de bracelets à clous, le visage dissimulé derrière un masque en caoutchouc. La population est terrorisée et surnomme l'agresseur la "Bête de Jersey". Sur base de rumeurs, la police soupçonne dans un premier temps un excentrique ouvrier agricole et pêcheur, Alphonse Le Gastelois. Emprisonné d'octobre à novembre 1960, il est à nouveau suspecté en avril 1961 à la suite d'une nouvelle agression mais il est à chaque fois relâché, aucun élément ne permettant de l'incriminer. Malgré cette absence de preuve contre lui, la population jersiaise le considère toujours comme la Bête de Jersey ; Le Gastelois se réfugie sur le petit archipel des Écréhou, entre Jersey et la côte française. Il reste quatorze ans dans une hutte de l'île de la Marmotière, se revendiquant seigneur des Écréhou.

Les attaques se poursuivent, malgré l'exil volontaire de Le Gastelois, jusqu'en 1971. Edward Paisnel est arrêté le 17 juillet 1971 à la suite d'un feu grillé et d'une course poursuite avec la police dans les routes de Jersey. La police découvre dans son véhicule des éléments du costume de la Bête de Jersey. Déclarant être un disciple de Gilles de Rais, il est reconnu coupable en décembre 1971 de 13 agressions sexuelles et condamné à 30 ans de prison.

"La presse évoqua la thèse de la magie noire, thèse étayée par les révélations de Paisnel, qui croyait être un descendant de Gilles de Rais.

Quand la police fouilla la maison de Paisnel, elle découvrit une chambre secrète, pourvue d'une sorte d'autel sacrificiel : un bol en verre trônait là, au dessus duquel était suspendu un poignard en bois. Ils y découvrirent également le costume que la "bête de Jersey" revêtait pour perpétrer ses crimes : il s'agissait d'un imperméable de couleur fauve, d'une étrange perruque qu'il avait lui-même confectionnée, d'un sinistre masque de caoutchoux et de bracelets à clous." (L'Essor de Lucifer par Gavin Baddeley chez Camion Noir)





_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serial killers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serial killers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Tueurs en série - Crimes-
Sauter vers: