Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Crâne humain  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 Londres, en compagnie de Jack l'éventreur

Aller en bas 
AuteurMessage
ElricWarrior
Hérésiarque - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2170
Age : 78
Localisation : Terre d'Hérésie
Actes nécrophiles : 9
Hommes torturés : 3343
Date d'inscription : 14/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
35/150  (35/150)
Possede des Crânes humains:
10/150  (10/150)
Misanthrope :
15/150  (15/150)

MessageSujet: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Mar 20 Mai - 16:08

Jack l'Eventreur, le célèbre serial killer britannique, est de retour à Londres à l'occasion d'une grande exposition. Le Museum in Docklands, dans la banlieue Est, propose aux visiteurs de (re)découvrir ce meutrier à travers notamment des coupures de presse relatant les faits. L'exposition "Jack l'Eventreur et l'East End" sera présentée jusqu'au 2 novembre.



Pour replonger les visiteurs dans l'ambiance de l'époque, le musée a compilé et reproduit des rapports de police rédigés après la découverte des corps, des photographies, des dépositions mais aussi des courriers dans lesquels les Londoniens s'accusaient mutuellement.

C'est dans ces courriers que le public pourra découvrir une reproduction de la missive envoyée le 25 septembre 1888 par le mystérieux Jack l'Eventreur dans laquelle il promet encore bien d'autres crimes. La légende urbaine, qui fascine encore le monde aujourd'hui, d'autant plus que le serial killer n'a jamais été démasqué, est née de cette lettre.

Les "prétendants" sont en tout cas légion: le peintre Walter Sickert pour la romancière Patricia Cornwell qui lui a consacré un livre d'enquête; l'écrivain et amateur de petites filles Lewis Carroll, le dauphin le prince Albert Victor; et même lord Randolph Churchill, père de Winston... Les théories les plus loufoques continuent de circuler. "En fait, nous ne savons rien de Jack l'Eventreur, expliquait il y a quelques années l'écrivain Richard Shepard à Libération. Nous ignorons s'il a tué 4, 6 ou 8 femmes, s'il a agi seul ou avec un complice, s'il était un étudiant en médecine ou juste un boucher sanguinaire, un membre de l'aristocratie ou un bon à rien de l'East End (quartier populaire de Londres, ndlr).»

L'exposition ne se contente pas relater les faits autour de la figure du personnage. Elle va plus loin en proposant aux visiteurs de retrouver la manière dont vivaient les gens de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Mer 21 Mai - 13:15

Merci pour ces informations Elric, Jack the Ripper, il n'y a rien de tel Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mutine
Orteil de Spaulding
avatar

Nombre de messages : 47
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 0
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Photo de l'expo : Thèse Macnaghten   Mer 3 Sep - 16:11

ElricWarrior a écrit:
Jack l'Eventreur, le célèbre serial killer britannique, est de retour à Londres à l'occasion d'une grande exposition. Le Museum in Docklands, dans la banlieue Est, propose aux visiteurs de (re)découvrir ce meutrier à travers notamment des coupures de presse relatant les faits. L'exposition "Jack l'Eventreur et l'East End" sera présentée jusqu'au 2 novembre.




Ne pas oublier la thèse Macnaghten qui figure au nombre des pièces exposées dans ce musée...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3336
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2439
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Mer 3 Sep - 17:43

Et...thèse de Sophie Herfort, dite "Mutine".

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
https://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Mutine
Orteil de Spaulding
avatar

Nombre de messages : 47
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 0
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Mer 3 Sep - 20:42

ELISANDRE a écrit:
Et...thèse de Sophie Herfort, dite "Mutine".

Merci chère Elisandre ! Soit dit au passage, mon Myspace étant désactivé pour des raisons indépendantes de ma volonté, voici mon mail :
sophie.herfort@gmail.com
S'il y a des questions ou des infos à partager sur le sujet...

Excellente soirée !

Sophie Herfort alias "Mutine"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montague
Orteil de Spaulding
avatar

Nombre de messages : 11
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 0
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Jeu 4 Sep - 12:54

J'ai entendu parler de cette exposition : il paraît qu'il y a même des lettres écrites par Jacky lui-même (enfin, c'est ce que j'ai lu) D'ailleurs, puis-je demander à Mutine ce qu'elle pense de ces lettres ? J'ai l'impression que tu es notre experte en la matière, alors je me permets !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutine
Orteil de Spaulding
avatar

Nombre de messages : 47
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 0
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Dim 7 Sep - 20:18

Montague a écrit:
J'ai entendu parler de cette exposition : il paraît qu'il y a même des lettres écrites par Jacky lui-même (enfin, c'est ce que j'ai lu) D'ailleurs, puis-je demander à Mutine ce qu'elle pense de ces lettres ? J'ai l'impression que tu es notre experte en la matière, alors je me permets !

Hello Montague, merci de ta curiosité ! En fait, certaines des lettres présentes au sein de cette expo sont imputables à l'auteur des meurtres, notamment celles adressées à la police et commençant par "cher patron" qui à travers la phraséologie et l'annonce des événements, confondent le suspect. Je pense à cet envoi du 27 septembre 1888 ("Cher patron") et qui annonçait que la prochaine victime aurait l'oreille arrachée. C'est ce qui se produisit 3 jours plus tard, lors de la découverte du corps de Catherine Eddowes (nuit du double meurtre au 30 sept.1888). cette 4 e victime eut l'oreille arrachée entre autres choses et détails plus macabres encore puisqu'elle fut horriblement mutilée (rein prélevé, intestins déployés sur son épaule, tout ceci en moins de 10 min...), bref une trentaine de lettres sur 350 sont imputables au meurtrier. La plupart émane de plaisantins, plagieurs et autres scriptomanes sans scrupules...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3336
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2439
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Lun 8 Sep - 17:46

Vraiment intéressante cette discussion. Je pense Montague que l'on ne peut tomber sur plus experte en la matière que Mutine.

Mutine, j'ai acheté des copies de deux de ces lettres, l'écriture est impressionnante , qu'est-ce que les experts en graphologie en disent ?



_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
https://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Mutine
Orteil de Spaulding
avatar

Nombre de messages : 47
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 0
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Mer 10 Sep - 14:15

ELISANDRE a écrit:
Vraiment intéressante cette discussion. Je pense Montague que l'on ne peut tomber sur plus experte en la matière que Mutine.

Mutine, j'ai acheté des copies de deux de ces lettres, l'écriture est impressionnante , qu'est-ce que les experts en graphologie en disent ?



Merci Elisandre pour ton soutien inconditionnel...Pour répondre à ta question relative aux lettres, les envois - selon les experts - seraient imputables pour un grand nombre d'entre elles à des plaisantins. Il est clair qu'une infime minorité présente des aspects troublants (connaissance de certains détails non divulgués au grand public : coeur dérobé pour la 5 e victime, prévision d'un type de mutilation qui se vérifie dans le temps et après coup : oreille arrachée de la 4 e victime).
En définitive, certains journalistes de la Central News Agency furent accusés d'être les auteurs des fameux envois, en particulier le journaliste Best mais il n'existe aucune certitude visant à écarter les lettres de l'époque. Les tueurs scriptomanes sont légion dans la modernité criminelle : le tueur de l'Oise, l'assassin du Black dahlia, le Zodiac montrent un dénominateur commun. Le tueur falsifie son écriture et nargue le police en disséminant quelques indices au passage. Ceci démontre une intelligence perverse et une volonté de reconnaissance tangible. L'assassin espère toujours faire la une des tabloïds et relancer l'intérêt pour ses forfaits ! En résumé, la série des lettres en rouge et en particulier la carte mentionnée par Elisandre et envoyée au chef du Comité de Vigilance le 1er octobre 1888 était incluse dans un paquet, lequel contenait un rein qui partit en analyse au Royal Hospital de Whitechapel et révéla une atteinte de néphrite, maladie dont souffrait Catherine Eddowes et c'est précisément sur cette victime que l'assassin avait prélévé un rein. De là à déterminer s'il s'agissait du sien, il aurait fallu pratiquer des analyses approfondies car les cas de néphrites étaient courants chez les alcooliques et ce rein a pu être envoyé à la Central News Agency par un étudiant en médecine désireux de faire une farce à moins qu'il ne s'agisse de l'assassin lui-même, là dessus pas de certitude seulement que les lettres adressées au "Cher patron" excluent toute autre imposture. Elles émanent bien de Jack L'Eventreur car les précisions apportées visent un seul et même homme : Melville Macnaghten. Au sommet des preuves : les détails relatifs à son éviction, sa connaissance du fonctionnement de la police, sa promesse de retour triomphal parmi les rangs, le renvoi effectif du "boss", tout cadre parfaitement avec le contenu des lettres... holmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutine
Orteil de Spaulding
avatar

Nombre de messages : 47
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 0
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Mer 10 Sep - 14:22

Elisandre,

J'ajoute que les experts-graphologues ont été formels. L'auteur des lettres est un homme éduqué, très intelligent et qui falsifie son écriture pour se faire passer pour un homme de peu d'érudition et pour échapper à une éventuelle identification basée sur l'étude d'échantillons d'écriture...
A l'époque, la Métropolitaine police placardait dans les districts londoniens : des avis de recherches avec des fac-similés des lettres. L'assassin avait tout intérêt à redoubler de prudence et à camoufler sa véritable écriture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Encelade
Maître en Sorcellerie
avatar

Nombre de messages : 383
Actes nécrophiles : 3
Hommes torturés : 550
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/1  (1/1)
Possede des Crânes humains:
1/1  (1/1)
Misanthrope :
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   Mar 15 Mai - 16:01

Gros catalogue de l'expo:
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Londres, en compagnie de Jack l'éventreur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Londres, en compagnie de Jack l'éventreur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Actualité Insolite-
Sauter vers: