Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Crâne humain  Francis Thievicz  Elisandre  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Overtoun Bridge : Le Pont des Chiens Suicidés

Aller en bas 
AuteurMessage
Médusa
Langue de pendu
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 43
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 112
Date d'inscription : 25/10/2013

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
150/150  (150/150)
Possede des Crânes humains:
150/150  (150/150)
Misanthrope :
150/150  (150/150)

MessageSujet: Overtoun Bridge : Le Pont des Chiens Suicidés   Jeu 1 Fév - 15:07

Le Domaine d'Overtoun est vaste. Il est situé sur une colline surplombant la ville de Dumbarton, le vilage de Milton, ainsi que la rivière Clyde. James White, en 1859, désire avoir un pied-à-terre afin de vivre paisiblement sa retraire. Il achète donc les terrains alentours, qui au final, s'étendront à 8 km2, en vue d'y faire construire son Manoir. James White s'y installe, avec sa famille, en 1862.

John White, fils de James White, reprend les rennes de la famille après le décès de son père en 1884. Il emménage au Manoir en 1891, à la mort de sa mère. En 1892, John passe un accord avec le révérend Dixon Swan, afin d'hériter des terres voisines de son domaine, souhaitant l'aggrandir, en construisant un autre bâtiment à l'ouest. L'est et l'ouest de son domaine sont séparés par une chute d'eau. C'est la naissance du pont Overtoun.

Après le décès de la famille White, le Manoir sera utilisé de différentes façons. Il sera une maternité, après la guerre, de 1947 à 1970. En 1975, le gouvernement Britannique décide de l'utiliser. Il sera donc l'abri d'un groupe religieux de 1978 à 1983. Une autre organisation religieuse l'utilisera de 1984 à 1994.
Lorsque la dernière organisation religieuse quitte le domaine, c'est l'abandon.  En 2001, le pasteur Bob Hill décide de commencer des travaux de rénovation, souhaitant ouvrir un centre de jeunesse. Les travaux, seraient toujours en cours. Je ne parviens pas à trouver s'ils sont aujourd'hui terminés.

Les faits ont débutés vers 1950, ou 1960. A moins qu'ils n'aient commencés avant, mais que personne n'en ait parlé. Parfois, lorsque les histoires sont trop étranges, elles sont tues. La peur de la honte, vouloir oublier ce qu'on ne comprend pas, le nier. Peut être.



Sur la droite du pont. Toujours sur la droite, au même niveau. Les chiens sautent. Ils sautent par dessus le parapet, laissant leurs maîtres pétrifiés, dans l'incompréhension totale. Certains survivent. Mais si ces petits rescapés, toutefois abîmés, ont la force et sont encore en état de marcher, ils remontent sur le pont. Pour sauter encore. Certains sautent même une seconde fois à plusieurs années d'intervale. Bien que d'après mes lectures la possibilité de la volonté de suicide chez les animaux soit difficilement acceptée, reconnue, et même parfois carrément niée, c'est un fait : Ces chiens sautent volontairement, jusqu'à ce que mort s'en suive. Ceux qui ne sautent pas ont un comportement inhabituel. Une cinquantaine de chiens, c'est le nombre répertorié, auraient sautés dans le vide, depuis ce pont.

Différents points sont relevés : Les chiens sont souvent des colleys ou des labradors, des chiens ayant l'odorat fin. Ces sauts dans le vide ont généralement lieu par beau temps. Les pistes scientifiques sont envisagées et des tests menés.  Considérant la finesse de leurs odorat, il est donc possible qu'ils soient attirés par une odeur. L’odeur des visons présents près du pont, et qui sont nombreux, peuvent attirer les chiens. Leurs odeurs, par temps sec, se sent davantage, ce qui expliquerait que les chiens sautent par beau temps. Cette piste est écartée puis qu’illogique : Pourquoi les chiens ne resteraient pas en bas, afin de chercher les visons, au lieu de remonter sur le pont, pour sauter de nouveau ? J'avoue m'être moi même fait cette réflexion, lors de mes lectures. Les chiens sont intelligents. Ça ne ressemble à rien. La possibilité d'être attirés par un son est également envisagée : Les tests acoustiques effectués ne donneront rien.

Très vite, les gens parleront de pont hanté. De pont diabolique, même. Les histoires vont bon train. Une femme se trouverait en bas du pont, et appellerait tendrement ces chiens, qui sauteraient pour la rejoindre.

Ce lieu serait, à l'origine, donc bien avant la naissance de ce pont, d'après la mythologie Celte, un passage entre deux mondes, le monde terrestre et celui de l'au delà. Serait-ce un début d'explication ?

Une spécialiste du paranormal, dont je tairai le nom car je ne tiens pas à en faire un quelconque procès, aurait fait l'expérience avec son propre labrador (la courageuse ou l'inconsciente, au choix) et se serait rendue sur le pont. Elle reconnaît que son chien avait tendance à se diriger vers la droite du pont, mais selon elle, rien de paranormal, puisqu'elle n'a rien senti de négatif.
J'avoue ne pas être d'accord avec ce point de vue. Ne pas sentir d'énergie négative ne signifie en rien qu'il n'y a pas d'énergie négative. Il m'est arrivé, à plusieurs reprises, de ne pas sentir sur le moment les énergies négatives qui m'ont parfois entourée. J'ai sentie la présence, mais pas la nature profonde, la volonté. Pour ne la sentir qu'après et la lier avec la présence ressentie. Il m'a fallu me concentrer et creuser. Ce que je veux dire, c'est qu'un esprit peut vous cacher ses intentions, ce qu'il est. Surtout même, si il est mal intentionné. Les esprits mal intentionnés s'amusent, il n'y a rien d'illogique donc, dans le fait de ne pas forcément sentir leurs motivations, au contraire. Le fait qu'elle n'ait pas ressentie d'énergie négative sur le moment ne prouve rien donc, selon moi. De plus, nous remarquerons que le chien, lui, a bel et bien tenté de se diriger sur la droite du pont. Le chien a donc bien senti quelque chose qu'elle ne sentait pas. Ça ne fait pas d'elle une mauvaise professionnelle, absolument pas. Ça fait d'elle quelqu'un de potentiellement manipulé par un esprit loin d'être sympathique, si esprit il y a, ce qui peut nous arriver à tous. Son seul tort est de ne pas envisager cette hypothèse, pourtant réelle.


Les expériences scientifiques ne donnent rien. Les avis des spécialistes du paranormal divergent. Les chiens sautent eux, pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3324
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2409
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Overtoun Bridge : Le Pont des Chiens Suicidés   Jeu 1 Fév - 16:13

Impressionnant. Il me donne froid dans le dos cet article. Et bien voilà un endroit qui nous est interdit à toutes deux vu que les colleys y sont suicidaires !

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
https://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Médusa
Langue de pendu
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 43
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 112
Date d'inscription : 25/10/2013

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
150/150  (150/150)
Possede des Crânes humains:
150/150  (150/150)
Misanthrope :
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Overtoun Bridge : Le Pont des Chiens Suicidés   Jeu 1 Fév - 18:20

Exactement, mieux ne vaut pas prendre de risque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Overtoun Bridge : Le Pont des Chiens Suicidés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Overtoun Bridge : Le Pont des Chiens Suicidés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Insolite-
Sauter vers: