Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Cinéma Satanique  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 Vinaigre des quatre voleurs et autres dans l'Ariège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ElricWarrior
Hérésiarque - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1974
Age : 77
Localisation : Terre d'Hérésie
Actes nécrophiles : 9
Hommes torturés : 2831
Date d'inscription : 14/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
35/150  (35/150)
Possede des Crânes humains:
10/150  (10/150)
Misanthrope :
15/150  (15/150)

MessageSujet: Vinaigre des quatre voleurs et autres dans l'Ariège   Lun 11 Sep - 11:02

La légende de l’invention du vinaigre des quatre voleurs met en scène plusieurs brigands qui détroussent des cadavres pendant une épidémie de peste, sans être eux-mêmes contaminés. Interrogés sur leur résistance, ils répondirent avoir découvert un remède, le fameux « vinaigre des quatre voleurs », qu’ils prenaient quotidiennement.

La date, le lieu et même le nombre de brigands, de même que la composition du remède lui-même, sont l’objet de différentes variations. La date est généralement comprise entre le xive et le xviiie siècle, et sont souvent citées les villes de Marseille et de Toulouse.

Le vinaigre des quatre voleurs fut inscrit au codex en 1748 et vendu en pharmacie comme antiseptique1. Cité dans les Mémoires secrets de Bachaumont2, il est encore commercialisé aujourd’hui contre les risques de contagion, soins de la peau, capillaires et des muqueuses, fatigue, maux de tête, encombrement respiratoire, élimination des poux et lentes…



Pharmacie de St Lizier (Ariège)

La pharmacie du XVIIIe s. se situe dans L’Hôtel-Dieu, grand bâtiment du XVIIIe.


Datant de 1764 et parfaitement conservée, la Pharmacie sublime les visiteurs par sa beauté.
La pièce principale est le meuble en merisier, un bois fruitier de ton ambré, entièrement galbé et composé de nombreux tiroirs où les soeurs rangées les plantes pour les remèdes. Vous y vérez aussi deux collections complètes de faïence au décor bleu ou polychrome ainsi qu’un bel ensemble de bouteilles soufflées à la bouche. La Pharmacie de l'Hôtel-dieu, ancien hôpital présente aussi une trousse de chirurgien avec l'ensemble de ses instruments...



La guide vous dévoilera tous les secrets de cette ancienne apothicairerie ainsi que les remèdes curieux du XVIIIe s. : « Vinaigre des 4 voleurs », « Huile de petits chiens »,  « Ratafia pour les pauvres » ou « Elixir de longue vie » !



_________________
http://www.heresie.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
 
Vinaigre des quatre voleurs et autres dans l'Ariège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Inquisitor-
Sauter vers: