Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Cinéma Satanique  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 Ma grand-mère cannibale France Bequette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ElricWarrior
Hérésiarque - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1948
Age : 76
Localisation : Terre d'Hérésie
Actes nécrophiles : 9
Hommes torturés : 2757
Date d'inscription : 14/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
35/150  (35/150)
Possede des Crânes humains:
10/150  (10/150)
Misanthrope :
15/150  (15/150)

MessageSujet: Ma grand-mère cannibale France Bequette   Sam 10 Juin - 11:38



1846. La famille Graves a construit de ses mains une petite ferme dans l'Illinois sur des terres attribuées à Franklin Graves pour services rendus dans l'armée. Franklin et Elizabeth ont trois garçons et cinq filles, dont Mary Ann, la cadette, se destine à l'enseignement. Ces gens ordinaires vont devenir des héros dont l'histoire est encore enseignée dans les écoles américaines. Car, cette année-là, tout devient extraordinaire. Des milliers de chariots, le plus souvent tirés par des boeufs, se lancent sur une piste à peine balisée par les pionniers.
C'est la ruée vers l'Ouest, la terre promise.
La famille Graves est intégrée au convoi des Donner, qui tente un raccourci à travers le Grand Lac Salé. Les bêtes deviennent folles de soif. Des migrants perdent leurs chariots, et avec eux tous leurs biens. Lorsqu'ils atteignent la Sierra Nevada, la neige tombe avec un mois d'avance jusqu'à atteindre la hauteur incroyable de dix mètres. Il n'y a pas de gibier. On mange les boeufs, puis on fait bouillir le cuir des attelages. On mange les livres, les chiens, les souris qui s'aventurent près du campement, au bord du lac Truckee. À bout de forces, les pionniers meurent les uns après les autres.
Franklin Graves décide d'aller chercher du secours en Californie. Quinze personnes parmi les plus valides, dont ses deux filles, Sarah et Mary Ann, et le mari de Sarah, l'accompagnent. Le groupe est appelé Forlorn Hope, la patrouille sacrifiée.
Le jour de Noël, un terrible blizzard les enveloppe. Franklin Graves se sent mourir. Il appelle ses filles et leur demande l'impensable : «Mangez-moi...» Il faut braver le plus inviolable des tabous, vivre pour chercher du secours en Californie et sauver ceux qui sont restés près du lac !

http://amzn.to/2sNOhYP

_________________
http://www.heresie.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
 
Ma grand-mère cannibale France Bequette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Littérature-
Sauter vers: