Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Crâne humain  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 Philippe charlier medecin des morts

Aller en bas 
AuteurMessage
ElricWarrior
Hérésiarque - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 77
Localisation : Terre d'Hérésie
Actes nécrophiles : 9
Hommes torturés : 3241
Date d'inscription : 14/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
35/150  (35/150)
Possede des Crânes humains:
10/150  (10/150)
Misanthrope :
15/150  (15/150)

MessageSujet: Philippe charlier medecin des morts   Mer 31 Mai - 8:01





Seine de crimes: Morts suspectes à Paris 1871-1937

La Préfecture de Police conserve, dans ses Archives, la mémoire de la criminalité
parisienne depuis le Moyen-Age. L utilisation de la photographie, dès le milieu
du XIXe siècle, va fixer de façon pérenne meurtres, assassinats, suicides,
accidents, attentats. C est avec Bertillon que l art photographique va connaître
son heure de gloire, avec, dans le même temps, l invention d une criminologie
moderne.
Ces clichés photographiques sont autant de fenêtres ouvertes sur les crimes
du passé bénéficiant dorénavant d un réexamen à l aune de la médecine
légale moderne. Près d une centaine de planches ont été choisies pour leur
caractère didactique, et sont l objet d une description complète. Huit essais
clôturent cet ouvrage, pour mieux cerner le contexte de cet art mis au service
de la Justice, dans sa lutte perpétuelle contre « l industrie du crime».
Sous la direction de Philippe Charlier,

Textes de David Alliot, Françoise Alt-Maes, Philippe Charlier, Irène François-
Purssell, Bruno Fuligni, Christian Hervé, Bertrand Ludes, Eric Martinent, Bernard
Proust et Michel Sapanet.

http://amzn.to/2rmQBYH

Les monstres humains dans l'Antiquité : Analyse paléopathologique



Que savons-nous des malformations humaines dans l'Antiquité gréco-romaine ? Cet ouvrage tente de découvrir la réalité biologique et historique des individus " monstrueux " à partir de cas squelettiques ou de témoignages précis. Résolument didactique, il est servi par une riche iconographie (relevés archéologiques, photographies médicales, etc.). L'originalité de cette étude consiste dans son approche multidisciplinaire et dans l'utilisation de nouvelles méthodes d'investigation médico-historiques : paléopathologie, icono-diagnostic, analyse de textes (médicaux ou non). Il exploite également certaines acquisitions récentes de la génétique, de l'épidémiologie et de la médecine clinique. Que ce soit en Grèce, en Etrurie ou dans l'Empire romain, Philippe Charlier analyse les questions de la prise en charge ou de l'élimination des sujets " contrefaits ", mais aussi les facteurs favorisant leur apparition. Il s'attarde enfin sur quelques cas bien individualisés : cyclopie, sirénomélie, ambiguïtés sexuelles, boiterie, nanisme, jumeaux fusionnés, membres surnuméraires, etc., dont les légendes, la mythologie et la littérature antiques ont fait un ample usage.

http://amzn.to/2scxJJR

Zombis : Enquête sur les morts-vivants



Visages et corps décharnés, titubant à travers les villes, marchant comme des somnambules : dans l imaginaire occidental, les zombis suscitent l effroi et servent d exutoire aux angoisses et aux fantasmes les plus crus et parfois les plus farfelus. Ces morts-vivants, qui ont pour patrie d origine Haïti, nous fascinent, nous inquiètent, tout en excitant notre curiosité. Qui sont-ils au juste ? D où viennent-ils ? Existent-ils seulement ? Avec son double regard de médecin légiste et d anthropologue, Philippe Charlier a enquêté en Haïti, interrogeant des prêtres vaudou, assistant à des funérailles, observant des rituels, inspectant des cimetières, et examinant avec ses collègues des patients considérés comme zombis. Fruit de ces rencontres, on découvre au fur et à mesure du récit, le rôle clé d un poison redoutable, extrait d un poisson tropical dans le processus de « fabrication » de ces êtres entre deux mondes, mais aussi tout un imaginaire caraïbe et africain autour de la mort et du corps. Quand la science explore les croyances.

http://amzn.to/2sd8NSK

Médecin des morts : Récits de paléopathologie



Qui n'a pas rêvé un jour d'être le médecin de Louis XIV ? D'autopsier Agnès Sorel ? De sonder les corps momifiés des Médicis ? Discipline scientifique aux confins de l'anthropologie physique et de la médecine légale, la paléopathologie permet de reconstituer un à un les carnets de santé de sujets décédés il y a plusieurs siècles, voire plusieurs millénaires. Un corps mort est porteur d'une quantité impressionnante d'informations utiles à l'historien, à l'archéologue, mais aussi à la recherche médicale lorsqu'il s'agit de découvrir l'origine d'une maladie. Ce livre nous invite à un voyage dans le temps, mais aussi à un voyage dans la mort, la maladie, dans l'ouverture des cadavres,dans cette observation de nous-mêmes que sont les autopsies. On y croisera l'empoisonnement d'Agnès Sorel et le supplice de Jeanne d'Arc, on assistera à l'exploration d'une relique médiévale, on comprendra comment le cœur du Roi-Soleil s'est retrouvé dans une peinture à l'huile, on verra comment les individus anormaux étaient éliminés en Grèce et à Rome, on dressera un tableau despratiques magiques centrées sur les cadavres, on analysera selon un regard médical certaines descriptions de vampire, on décortiquera les rapports d'autopsie des rois de France. Sans oublier Richelieu, Descartes et de nombreux saints... Enfin, le lecteur trouvera un inventaire des lieux et des personnages dont l'existence a été éclairée par des études paléopathologiques ; il pourra alors réaliser un jeu de piste, non pas macabre mais instructif, découvrant que sous nos pieds ou à côté de nous dorment des trésors (squelettes ou momies). Paradoxalement, l'étude des cadavres rend les ruines et les populations du passé plus vivantes. C'est bien le but de cet ouvrage.

http://amzn.to/2qEUPH5

Quand la science explore l'histoire : Médecine légale et anthropologie



De nouveaux experts, utilisant de véritables techniques de police scientifique, traquent dorénavant les moindres zones d'ombre du passé. Empoisonnements, meurtres, disparitions, filiations contestées... Plus rien n'échappe à la science. Philippe Charlier n'en finit plus d'exhumer des personnalités du passé. En 2013, son enquête pour identifier l'encéphale de Henri IV a fait les titres des journaux de la France entière. Il a récidivé avec une étude sur l'embaumement de Richard coeur de Lion. Dans cet ouvrage, il revient sur de nombreuses énigmes de l'histoire. Grâce aux nouvelles méthodes scientifiques, nous pouvons aujourd'hui savoir si une partie de la famille des Romanov a été sauvée ou si Toutankhamon est bien le fils d'Akhenaton. Entre autres performances, Philippe Charlier et son équipe ont pu prouver en 2009 que la présumée relique de Jeanne d'Arc appartenant à l'archevêché de Tours était un faux, renfermant les restes... d'une momie.


http://amzn.to/2qEE2Us

Enquête d'ailleurs : Frontières du corps et de l'esprit



Pendant un an, sans cesser son travail hospitalier et universitaire, cet anthropologue a sillonné le monde pour mieux comprendre des lieux marquants en rapport avec les rites et les mythes, le corps humain et la mort. Un regard unique sur cette façon qu'ont les hommes d'appréhender l'inconnu. De l'Italie au Sri Lanka, de l'Ecosse à la Thaïlande, en passant par la Guadeloupe ou le Burkina-Faso, Philippe Charlier nous guide dans la découverte de sites, de traditions et de rites religieux originaux ou inconnus : vingt destinations pour comprendre les origines du Vaudou, découvrir la Naples souterraine des morts, se mêler au gigantesque pèlerinage de la Kumbha Mela, dialoguer avec les Derviches tourneurs, suivre les chemins du Graal ou encore décrypter le labyrinthe en Crète... Chaque chapitre de ce voyage est marqué par des rencontres avec un expert du lieu ou de la thématique, mais également avec des personnes passionnées, habitées par l'endroit qu'elles nous font découvrir.

http://amzn.to/2sl4Qu7

Male mort : Morts violentes dans l'Antiquité



Il y a ceux qui meurent lentement d'une mort douce, ou attendue. Et il y a ceux qui partent de façon brutale : guerre, crime, catastrophe naturelle, suicide, épidémie, accident, exécution, etc. Grâce à l'examen de squelettes provenant de fouilles archéologiques du pourtour méditerranéen, il est désormais possible de reconstituer, cas après cas, un tableau des morts violentes dans l'Antiquité gréco-romaine. Des récits, des anecdotes, des commentaires historiques permettent de préciser ce descriptif complet. L'auteur s'attache également à étudier le devenir du cadavre de ces individus partis avant l'heure ou soudainement, centré sur la peur du retour des morts (nécrophobie) : mise à l'écart, démembrement, magie noire, mutilation, etc. A travers ce voyage dans les morts violentes, c'est à une déambulation dans les bas-fonds de la société antique qu'est convié le lecteur, à la recherche d'un étonnant et méconnu côté obscur.

http://amzn.to/2qyZGyk

Ouvrez quelques cadavres : Une anthologie médicale du corps mort




« Ouvrez quelques cadavres : vous verrez aussitôt disparaître l'obscurité que la seule observation n'avait pu dissiper. » C'est Xavier Bichat qui tenait ces propos en 1801. Philippe Charlier peut aisément les reprendre à son compte, car la pratique autopsique est toujours bien vivante et nécessaire, tant socialement que d'un point de vue scientifique. Indéniablement, les morts sont utiles aux vivants.
Pour autant, et c'est tout l'objet de cet ouvrage, il est aujourd'hui important, en l'absence de norme précise concernant le corps mort, de questionner les approches encore enseignées. En réfléchissant à la place des sciences humaines dans le cursus et dans l'approche du praticien vis-à-vis du corps mort, Philippe Charlier remet au centre des préoccupations le respect dû au cadavre autant que celui dû aux familles. Car en rendant le corps mort présentable et/ou accessible au non-initié, que ce corps soit récent ou ancien, le médecin légiste redonne une identité à l'individu.
L'auteur redonne son sens médical ¿ et non plus seulement technique ou mécanique ¿ à la pratique autopsique, en développant une réflexion éthique sur le sens de ce travail et sur son sujet d'étude, à savoir le corps mort.

http://amzn.to/2rmV65z


Paris au scalpel: Itinéraires secrets d'un médecin légiste



Philippe Charlier, médecin légiste et anthropologue, a arpenté presque toutes les rues de Paris, notant les particularités architecturales, historiques, archéologiques et anecdotiques entourant les monuments. Classés par arrondissement puis par rue, ces repérages invitent le lecteur à accomplir sa traversée de Paris. Chaque lieu est documenté et illustré, avec une prédilection pour les sujets relatifs aux sciences (médecine, anthropologie) et aux crimes. On y trouvera des incontournables comme le jardin des Plantes ou les arènes de Lutèce, mais aussi des sites cachés que l'on ne peut visiter qu'accompagné, ou d'autres plus insolites...

http://amzn.to/2riWDY8


Comment le roi guérit de sa fistule



1686, toute la Cour est en émoi. Sa Majesté, d'habitude si vive, est alitée, laissant craindre le pire. On murmure que Louis XIV, atteint par une fistule, se meurt par le fondement... Aucun remède ne parvient à soulager l'auguste séant et il faudra recourir à un syringotome pour qu'enfin le Roi-Soleil retrouve sa dignité.
Avec ce récit, parmi d'autres indiscrétions, c'est à une exploration médicale du passé que nous invite le docteur Cabanès. Médecin piqué d'histoire, il s'amuse (et nous amuse) à disséquer les grands cas pathologiques qui ont fait la France.
Entre la « maladie secrète » de Calvin, l'énucléation de Gambetta ou la vraie nature du mal qui emporta Napoléon III, il nous fait entrer dans l'intimité des grands de l'histoire, inventant un nouveau genre : la médecine historique.
Textes sélectionnés, introduits et présentés par le Dr Philippe Charlier.

http://amzn.to/2qyC6St


_________________
http://www.heresie.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
 
Philippe charlier medecin des morts
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Inquisitor-
Sauter vers: