Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Cinéma Satanique  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 Pastiches - Conan Le Barbare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ElricWarrior
Hérésiarque - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1962
Age : 76
Localisation : Terre d'Hérésie
Actes nécrophiles : 9
Hommes torturés : 2799
Date d'inscription : 14/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
35/150  (35/150)
Possede des Crânes humains:
10/150  (10/150)
Misanthrope :
15/150  (15/150)

MessageSujet: Pastiches - Conan Le Barbare   Dim 24 Avr - 14:28



Dans la jungle du Venjipur, l'unique loi est celle du plus fort.
Conan et son fidèle ami Juma ne sont pas hommes à s'en plaindre. Jusqu'au moment où l'on se fatigue des horreurs de la guerre. Surtout quand celle-ci ne sert qu'à enrichir les nobles et à distraire quelques militaires. Mais à la Cour de Yildiz, empereur du Turan, se trament les sombres intrigues où se décident la vie et la mort. C'est la qu'on voudrait utiliser Conan le Cimmérien au profit d'un triomphe de pacotille, là qu'il devra prouver qu'il est vraiment un héros.



Ils étaient neuf. Neuf chevaliers dévoués corps et âme à la protection du royaume et au respect de la justice. Neuf chevaliers qui ne sont jamais revenus après avoir franchi un portail magique. Depuis, un nouvel ordre les a remplacés, celui des chevaliers rouges, celui du mal et de la corruption. Pourtant, un espoir demeure. Car l’un des neuf est resté de ce côté-ci du portail, sauvé par sa lâcheté. Mais pour reprendre le royaume, il lui faudra retrouver son honneur perdu et découvrir ce qu’il est advenu de ses compagnons, car eux seuls sont capables de mettre un terme au règne terrible des chevaliers rouges. Il était une fois les Chevaliers de la Gabala, légendaires protecteurs des neuf Duchés.
Leurs coeurs étaient purs; leurs armures brillaient d’un éclat incomparable. Ils étaient plus grands que des hommes, plus puissants que des princes.

Pour combattre les forces des ténèbres, ils ont accepté de franchir un mystérieux portail. Ils ne sont jamais revenus. Depuis, le meurtre et la magie noire ont envahi les Duchés. Les rumeurs courent : le Roi a été envoûté et son âme est morte. Et face au danger, le seul espoir est entre les mains d’une poignée de mercenaires, voleurs ou artisans, renégats sans attaches et sans foi ni loi…



Là-bas, au fond des âges ... Un homme aux dimensions de l'impossible... Le vieux roi Ebnezub se meurt. Certains courtisans murmurent que les « attentions » de sa concubine et du sorcier Horaspes ne seraient pas étrangères au déclin de sa santé. Mais Conan n'en a cure ! Associé à une bande de pilleurs de tombes, il ne songe qu'à visiter le royal mausolée avant que son occupant s'y installe. Car Ebnezub voit les choses en grand : son tombeau contient plus de richesses que les coffres du plus puissant prince hyborien ! Mais à vouloir se jouer de l'au-delà, Conan découvrira que certaines sépultures se défendent mieux que des forteresses.



Là-bas, au fond des âges... Un homme aux dimensions de l'impossible... La reine Alcuina a bien besoin d'un noble chevalier. Le valeureux Conan, sensible à sa beauté, s'empresse de porter haut le fanion de la Dame. Deux rois sont prêts à se battre jusqu'à la mort pour mettre la main sur la belle... et sur son royaume. Piètres ennemis pour le puissant barbare ! Encore faut-il compter avec le nécromancien Lilma, qui entend utiliser ces rois comme des pions afin de... prendre la reine !

Et comme on sait, il n'est rien que le Cimmérien déteste plus que les sorciers !




Le vol audacieux d'un somptueux collier — investi, dit-on, du pouvoir de rendre la femme qui le porte irrésistible — jette Conan dans une incroyable aventure. Le redoutable guerrier devra sauver une jeune beauté menacée de perdre son âme, défaire une bande d'assassins sans foi ni loi, et affronter Jhandar, grand prêtre de la Nuit, dont les pouvoirs tiennent en esclavage les débauchés d'Aghrapur. Mais quand les forces obscures le défient, le Cimmérien fait face et montre les dents!



Neg le Maléfique est un voleur : il prive les défunts de leur droit le plus sacré : le repos ! Ainsi, il compte submerger le monde sous ses légions de morts-vivants. La douce Tuanne cherche le sommeil éternel. Elashi, guerrière du désert, veut venger sa famille. Et Conan le Cimmérien n'aime pas qu'on tue ses amis. Au terme d'une folle poursuite où morts-vivants, tarentules et prêtres aveugles rivalisent de cruauté, le barbare et ses compagnes affronteront le mal ultime : car Neg le Maléfique est devenu Neg l'Omnipotent !



De passage à Berverus, en Némedie, Conan retrouve son ami Hordo. Le Cimmérien et le Borgne décident de monter une compagnie de mercenaires. A Belverus, où règnent corruption et violence, c'est une idée lucrative. Mais les choses ne sont pas si simples. Surtout quand couve une révolution, et qu'on éporouve une sympathie certaine pour une des meneuses, manipulée, hélas, par un prétendant au trône sans scrupules. D'autant que, dans l'ombre, guette une vieille connaissance de Conan...

_________________
http://www.heresie.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Keridwen
Seigneur du Portail
avatar

Nombre de messages : 2112
Localisation : Au pied de la Porte du Diable
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 1831
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Pastiches - Conan Le Barbare   Dim 24 Avr - 23:41

Hihi, il y a un rien du chanteur de Manowar, mas on reconnait bien Warwick Davies dans Willow !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com/thanos
 
Pastiches - Conan Le Barbare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Littérature-
Sauter vers: