Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Crâne humain  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 Magie du chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Magie du chaos   Ven 18 Aoû - 19:58

Je découvre cette forme de magie, et ça m'interesse beaucoup...
Auriez vous des choses à dire là dessus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
vesperal
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1194
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 752
Date d'inscription : 22/09/2005

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Magie du chaos   Sam 19 Aoû - 8:29

Ca a rapport avec la théorie du chaos et la physique des flux etc... ? Du genre l'exemple célèbre qui dit "un papillon qui bat des ailes à tokyo provoque un cyclone en amérique"?
Ca pourrait avori rrapport aparce que finalement totu est lié, ca serait même un moyen pour les mages d'expliquer pourquoi ce qu'ils font peut marcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Magie du chaos   Sam 19 Aoû - 18:07

Effectivement il y a un rapport, c'est une des sources d'inspiration.
Le mot "chaos" n'est pas utilisé ici dans le sens d'absence d'ordre mais de celui, originel, de l'etat de pure potentialité qui précède toute création. Il est trés proche de la notion chinoise de "Tao"

"La pratique de la Magick est généralement considérée comme un essai de créer un changement en conformité avec la Volonté du magicien. Ce changement peut aller d’une simple acquisition, en créant par exemple les circonstances favorables à l’obtention d’un job, jusqu’aux sphères métaphysiques, telle la conversation avec des entités angéliques comme le Mage élisabéthain John Dee. La Magie du Chaos, le développement le plus récent de la Tradition Magicke Cérémonielle, est une approche innovante, moderne & dérangeante de la réalisation de l’Intention Magicke.

La Magie du Chaos dérive en premier lieu de l’œuvre d’Austin Osman Spare & de Peter Carroll respectivement au premier & au quatrième quart du 20e siècle. Ces deux magiciens polémiquèrent agressivement contre l’exclusion des techniques sorcières de la Pratique Magicke & ils développèrent tous les deux des systèmes de Magick qui étaient inclusifs, éclectiques & innovants. Tous deux repoussèrent avec mépris la Magick traditionnelle comme étant inutilement compliquée, discriminatoire & impuissante. Spare, qui était un artiste, fut clairement influencé par d’autres artistes magiciens tels William Blake, & il fut également influencé par le relativement nouveau domaine de la psychiatrie, & tout particulièrement par le travail de Jung & de Freud sur le subconscient. Spare mis l’accent sur l’intégration de la Magick dans tous les domaines de la vie, & il est par conséquent difficile, en examinant les dessins de Spare, par exemple, de les distinguer de son œuvre Magicke...

En termes plus généraux, la Magie du Chaos utilise les théories déconstructionnistes de Jacques Derrida, l’intérêt dans les phénomènes du hasard de John Cage & le Minimalisme, & l’humour de Dada afin de créer des espaces rituels pour les actes magiques. Voir la Magie du Chaos comme une simple reformulation de la Magie traditionnelle, cependant, serait faux. La Magie du Chaos est quelque chose de nouveau, un essai de déconstruire les structures de la croyance consensuelle, de libérer l’énergie prisonnière de ces croyances, & d’altérer radicalement le mouvement du flux quantique. La Magie du chaos est un assaut sur la structure normative de la croyance, une attaque sur le statut quo de l’esprit, une guérilla sur les considérations prudentes de la conscience.

La Magie du Chaos se concentre sur le mécanisme de la croyance, & suggère que le processus de la croyance plus que l’objet de la croyance est l’élément critique de la Magick. Les Magiciens du chaos adopteront avec plaisir ou réfuteront des positions de la croyance selon les besoins de la résolution des actes magickes. Cette orientation, qui met l’accent sur l’adaptabilité en tant que force & accueil le changement comme un reflet fidèle de la véritable nature de la réalité, peut être décourageante pour des individus dont le sens de l’identité personnelle requiert que l’univers soit perçu comme un lieu ordonné & empli de signification. La Magie du Chaos réfute significativement la possibilité d’un repos éternel, ou d’un ordre éternel. Il perçoit l’univers comme un phénomène complexe à un niveau de magnitude trop grand pour que la psychologie humaine puisse l’appréhender. En fait, les magiciens du Chaos argueraient que l’univers est dans un tel état de flux & de mouvements dus au hasard que seules des techniques détournées telles que la Magie du chaos, qui dévie délibérément l’esprit conscient & rationnel, ont une chance de créer le changement en conformité avec la Volonté du magicien."...

Voir:

http://www.paganguild.org/magick-instinct/magie_du_chaos.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
vesperal
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1194
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 752
Date d'inscription : 22/09/2005

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Magie du chaos   Dim 20 Aoû - 7:57

Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris mais pour moi c'est une magie qui se donne une constance par sa dénomination "chaos" (mot qui veut dire quelque chose et qui est promordial dans le monde, il n symbolise pas que ce qu'on croit sans ordre) mais d'un autre coté je vois ca comme un grand marasme un peu comme.... la psychanalyse, chacun y allant de son petit grain de sel.
Et après je ne suis pas sûr d'avoir compris cette phrase : "La Magie du Chaos se concentre sur le mécanisme de la croyance, & suggère que le processus de la croyance plus que l’objet de la croyance est l’élément critique de la Magick." Je pense un peu pareil de la psychanalyse justelment et de pas mal de ces médecins qu'on appelle alternatives, les placebos, mais après ca m'étonnerait que j'ai bien compris cette phrase parce que personne ne dirait ca d'une magie en laquelle il croit...

Enfin je suis un peu déçu , je m'attendais à un truc plus mépahysique... Confused ca s'en donne les airs mais ca ne va pas plus loin qu'une quete d'originalité j'ai l'impression. Après j'en sais rien mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Magie du chaos   Dim 20 Aoû - 16:19

On peut dire que, comme dans le cas du placebo et en caricaturant, que "du moment que ca marche peu importe si c'est vrai ou pas". En fait pour les chaotistes la réalité n'est pas UNE mais MULTIPLE, ce qui les différencie des magies "traditionelles" basées sur un paradigme comme la Caballe, la Wicca, etc... Le Chaos, contient toute vérité potentielle.
Voici un texte de Moriganne:


Beaucoup d'ésotéristes ne comprennent pas pourquoi, ni comment, les Chaotes (ou Magiciens de la Chaos) pratiquent le Saut de Paradigme. Ou en clair pourquoi et comment ils peuvent changer de système magicke ou de système de croyance comme de chemise.

Voici une histoire d'éléphant issue de la tradition Hindoue qui explique bien la notion de multiplicité de la "vérité" :

"Il était une fois un village entièrement peuplé d’aveugles. Un colporteur informa les habitants qu’un prince, venu de loin, traversait la contrée à dos d’éléphant. « Qu’est-ce qu’un éléphant ? » demandèrent les aveugles. Il n’y en avait pas dans les parages, et ils n’avaient jamais entendu parler de cet animal-là.

Le colporteur leur dit qu’il s’agissait d’une bête gigantesque, en tout point extraordinaire. Il piqua si bien leur curiosité que les aveugles voulurent tous approcher l’éléphant pour s'en faire une idée personnelle. Tous, c’était beaucoup trop. Par conséquent, on décida d’envoyer une délégation de trois personnes, que le prince voyageur reçut de bonne grâce. Il autorisa les représentants du village à palper son éléphant à loisir. Ils palpèrent donc, remercièrent et rentrèrent chez eux.

Aussitôt, ils furent entourés et assaillis de questions par les autres villageois. « C’est un animal qui ressemble à un tapis rugueux battu par le vent sur une corde à linge », dit un aveugle qui n’avait touché que l’oreille. « Pas du tout, dit celui qui n’avait tâté que la trompe, c’est une sorte de serpent très épais, très nerveux, à tête poilue et humide. » « Comment donc s’indigna le troisième, qui n’avait palpé que la patte, c’est une bête épaisse et calme comme un arbre. » « Entendez-vous ! » demandèrent les villageois.

Loin de s’entendre, les trois aveugles en vinrent aux mains, chacun prétendant avoir raison. Les autres prirent parti et la querelle tourna à l’affrontement général.

Quand tout le monde fut las de donner et de recevoir des coups, un sage proposa d’envoyer une autre délégation, plus nombreuse, formée de personnes choisies pour leur intelligence, et qui prendraient le soin de demander au prince lui-même une description de sa monture – car les aveugles, se souvenant des paroles du colporteur, doutaient que l’on puisse voyager à dos de tapis, à dos de serpent ou à dos d’arbre.

Il fallut plusieurs jours pour se mettre d’accord sur la composition de cette nouvelle ambassade. Lorsqu’elle arriva, le prince avait levé le camp."



Comme le dit si bien cette histoire toutes les religions et systèmes magiques ont raison ... en partie. La Divinité n'est pas abordable par l'esprit humain dans sa globalité. Nous ne sommes capables que de percevoir un infime fragment du Tout/de l'Un/de la Divinité (quelque soit le nom qu'on lui donne) et tout comme les aveugles de l'histoire nous croyons dur comme fer que ce fragment est le Tout. La Divinité/l'Un est comme une boule à facette géante, chacun dans sa croyance ou dans son système de pensée est rivé à une de ces facettes et considère que ce qu'il voit est la "seule et unique" face de la Divinité, la "seule et unique vérité". Chacun est prêt à trucider le voisin sous prétexte que la facette qu'il regarde n'est pas la même, que sa vérité n'est pas la même. Ca c'est la majorité des gens, ésotéristes inclus.

Les Chaotes ne pensent pas qu'un système de croyance puisse appréhender la Divinité dans son entièreté. Ils sont conscients que chaque système n'aborde qu'une facette du Tout. Que chaque égrégore lié à un culte, une pratique magique ou une religion n'est qu'une partie du Tout. Que chaque entité et chaque être fait partie du Tout et que le Tout est en chacun d'eux.

Pratiquer le Saut de Paradigme c'est aborder l'une après l'autre de multiples facettes du Tout en espérant ainsi avoir une vision plus précise du Tout en recoupant les informations issues de chaque facette.

Pratiquer le Saut de Paradigme, c'est se plonger à corps et coeur perdu dans l'observation d'une facette, puis de passer à une autre en ayant conscience que la "vérité" de chaque facette est à la fois vraie et partielle. Cette conscience du coté parcellaire de cette vérité n'empêche en rien le Chaote de croire temporairement à chacune des "vérités" qu'il explore. C'est une gymnastique de l'esprit qui nécessite une capacité à prendre du recul et surtout une capacité à se plonger rapidement dans un "rôle" et à en ressortir tout aussi vite pour passer au suivant (c'est une sorte de jeu de rôle grandeur nature).

Pratiquer le Saut de Paradigme demande des capacités de Caméléon. Être capable de se plonger dans un personnage (prêtre, sorcier, soufi, chaman) jusqu'au point "d'être" temporairement ce personnage, puis de s'en défaire comme on change de vêtement (un peu comme le héros de la série "Le Caméléon"). Mais attention ce passage d'un personnage à un autre, d'une croyance à une autre, demande une bonne connaissance de soi-même. Se lancer dans la Chaos Magick sans se connaître profondément peut mener à la folie. Pratiquer le Saut de Paradigme c'est marcher sur le fil du rasoir.

Pratiquer le Saut de Paradigme c'est être capable de passer d'une facette à l'autre du Tout, puis lorsqu'on en a vu un certain nombre, de reculer d'un pas ou deux pour les embrasser d'un seul regard et s'apercevoir d'un coup qu'elles forment une partie d'un Tout unique et de voir ce qui les lie entre elles.

Pratiquer le Saut de Paradigme c'est reconstituer le puzzle d'un Tout qui nous échappe dans sa globalité en espérant avoir le temps d'explorer un maximum de facettes, de rassembler un maximum de pièces du puzzle afin de commencer à se faire une idée un peu moins floue de ce qu'est le Tout.

Cela n'empêche en rien un coté pratique et opportuniste de cette approche, qui permet d'utiliser à son arc bien plus de cordes que bien des sorciers et des mages n'en auront jamais ; et d'accroître ainsi ses chances d'infléchir la réalité du monde dans le sens de sa volonté. Mais ça c'est une autre histoire...


Morigane





Maintenant, la magie du chaos m'interesse parce qu'elle rejoint des conceptions que j'avais déja, sans bien les formuler. Ceci dit c'est un interêt et pas une adhésion à un systême , ce qui serait d'ailleurs un paradoxe puisque la choas magick considère tout systême comme relatif...


Dernière édition par le Lun 21 Aoû - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
vesperal
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1194
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 752
Date d'inscription : 22/09/2005

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Magie du chaos   Dim 20 Aoû - 18:18

Ca me fait penser à l'expérience du chat de Schrodinger, expérience de physique quantique, grossière, pas très juste mais inventée pour vulgariser au public ce qu'est la physique quantique.
Un chat est enfermé dans une boite où il y a un poison. On ne sait pas si le chat a touché au poison et est donc mort tant qu'on n'a pas ouvert la boite alors tant qu'on ne sait pas on le considère et vivant et mort, 50% pour chaque état.

N'empêche que je continue à penser que ce ne marche que chez ceux qui y croient... J'ai fais des expériences personnelles du genre me rendre chez un médecin un peu farfelu qui avait de très bons résultats avec les crédules et moi j'arrive en sceptique, lui demande comment ca marche ses soins (lumbago donc ca se voit... on est bloqué de traviole ou pas..). Il me répond que ce sont les énergies, les muscles, la colonne... (en commencant par des mots de la médecine mais en partant dans ses délires au fur t à mesure que je suis insistant.. tant que je n'ai pas de preuve je ne crois pas). Et pour finir il me parle de rebouteux, critique les ostéopathe (sur ce coup il a raison) me parle d'hypnose et de psychanalyse.
Résultat : j'ai mal... Bon il ne m'a rien fait craqué, c'est une médecine très douce, on ne risque rien sinon de perdre des sous ou d'avoir un effet placebo... N'empeche que plusieurs personnes y sont allées super contentes et ca avait manifestement marché, mais sur moi rien... Suis-je condamné par mon scepticisme? Laughing

Bon après c'est quand meme interessant cette magie chaotique, mais je trouve que c'est un peu comme la wicca, ca s'inscrit bien dans notre temps en quete de repères un peu mysthiques qui nosu échappent. c'est dommage qu'ils ne se limitent pas à former un courant de penser philosophique plutot que de tremper dans l'occultisme ce qui leur fait perdre une partie de l'intérêt du public (bon en meme temps j'imagine que ca en attire d'autres). m'enfin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3294
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2349
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Magie du chaos   Lun 21 Aoû - 10:32

Très interessant, je m'y interesse depuis longtemps, de plus, vous avez dit le principal.

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3294
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2349
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Magie du chaos   Lun 21 Aoû - 10:44

Le Chaos est le vide où toutes choses existent & où toutes choses sont possibles. La Magick est « provoquer un changement en conformité avec la Volonté ». Avec ces éléments à l’esprit, nous pouvons à présent entrer dans le vif du sujet.

La Magie du Chaos approche la Magick sous une perspective totalement utilitaire, encourageant les pratiquants à découvrir ce qui y fonctionne & comment l’utiliser. Des techniques peuvent être reprises d’autres systèmes, ou elles peuvent être inventées ou n’être que pures fantaisies. Cela importe peu, pour autant que de bons résultats en soient l’aboutissement.

Un des facteurs clés de la Magie du Chaos est l’utilisation de la croyance comme outil. Les Chaotes améliorent leurs aptitudes à changement leurs croyances à un moment donné : être un catholique dévot à un instant afin de gagner les faveurs de Marie, & un Wiccan l’instant suivant afin de marchander avec Gaïa. Cette aptitude, connue dans de nombreux cercles comme « le changement de paradigme », est nécessaire car les chaotes sentent que la croyance est ce qui rend la Magick efficace.

Une grande partie de la Magie du Chaos traite de l’utilisation d’autres systèmes afin de construire un système magique pratique, personnel qui fonctionne. Hine nous dit à ce sujet : « Comme nous l’avons dit plus tôt, les approches "traditionnelles" de la magick impliquent de choisir un système donné et de s’y tenir. La perspective du Chaos, ne ferait-elle que cela, encourage une approche éclectique de l’évolution, et les Magiciens du Chaos sont libres de choisir tout système magique disponible, des thèmes provenant de la littérature, de la télévision, des religions, des sectes, de la parapsychologie, etc. Cette approche signifie que si vous rencontrez deux Magiciens du Chaos et leur demandez ce qu’ils font à tel ou tel moment, il est peu probable que vous découvriez une quelconque unanimité dans la démarche. Cela rend le Chaos difficile à épingler comme étant ceci ou cela, ce qui à nouveau tend à tracasser ceux qui ont besoin d’approches de la magick soigneusement étiquetées et claires ».

Il y a, cependant, quelques pratiques fondamentales que tous les chaotes, ou presque, utilisent : assomption de la forme du dieu & l’œuvre de serviteur du dieu, la gnose & la sigilisation.

La Gnose.
Les chaotes font de la Magick essentiellement au travers d’états altérés de la conscience. La plupart des buts des rituels sont accomplis par l’atteinte d’un état appelé Gnose... L’état de gnose est similaire sous de nombreux points au moment de l’orgasme. C’est un moment de conscience absolue qui vient & repart habituellement en l’espace de quelques secondes.

Il y diverses manières d’atteindre la Gnose, & ces moyens peuvent être classés en formes inhibitoires & formes excitatrices. Les formes inhibitoires incluent la méditation, l’asphyxie, le yoga & l’utilisation de drogues à effet dépresseur. Chacune de ces techniques peut être utilisée & il appartient au magicien d’utiliser celle qui lui est le plus en conformité avec sa personnalité.

Vous savez que vous atteint la Gnose lorsque vous ne rationalisez plus vos expériences. C’est comme un petit Satori, si vous êtes familier avec ce terme.

Une déclaration d’intention comme « Sarkozy m’embrassera » est dite & la Gnose est atteinte. Si le doute existe alors l’œuvre échouera. Le chaote doit croire entièrement sa déclaration d’intention jusqu’au moment où l’état de gnose est atteint. Baiser de quelque manière que ce soit ou se concentrer au moment de l’orgasme sont des moyens faciles d’établir l’intention.

Les théories sur le pourquoi la gnose fonctionne varient. Les jungiens pensent que la Gnose est un moyen de communier avec l’inconscient collectif. Certains pensent que c’est un moyen de communier avec le plan astral. Peter Carroll théorise que la Gnose vainc les censeurs psychiques (qui sont ces éléments cérébraux qui nous disent ce qui est & n’est pas réel).

Tout comme ce qui concerne les théories cosmologiques, la plupart des chaotes croient que nous vivons dans une sorte d’univers créé par le percepteur, par l’observateur. Quelques-uns pensent qu’il y a de nombreux univers & que le chevauchement de ceux-ci est ce que nous nommons la « réalité ». D’autres pensent que puisque « tout est un », nous pouvons faire en sorte que des choses arrivent puisque tout n’est qu’une extension de nous-mêmes.

Phil Hine dans son « Chaos Prêt à Cuire » nous dit de la Gnose : « L’une des clés de la puissance magique est la capacité à accéder à volonté à des Etats Modifiés de Conscience. Nous tendons à définir une frontière stricte entre la "conscience ordinaire" et les "états modifiés" où, en fait, nous évoluons entre différents états de conscience - tels les rêves éveillés, les fonctionnements en "pilotage automatique" (où nous agissons sans savoir), et divers degrés d’attention, tout le temps. Néanmoins, pour autant que la magick soit concernée, l’entrée intentionnelle dans d’intenses états modifiés peut être divisée en deux pôles de "Gnose Physiologique" : les Etats Inhibiteurs et les Etats Excitatifs. Les premiers incluent des techniques "physiquement passives" comme la méditation, le yoga, la vision dans le cristal, la contemplation et la privation sensorielle, les seconds incluent le chant, les percussions, la danse, l’excitation émotionnelle et sexuelle ».

La Forme des Dieux.
Tandis que très peu de chaotes croient dans les « dieux » au sens littéral, la plupart croient que de puissants égrégores sont créés par les croyances de la masse, ou en tant qu’extension de soi-même. On doit noter que les chaotes « n’adorent » généralement aucun « dieu ».

Lorsque l’assomption de la forme du dieu est utilisée, le chaote adoptera habituellement la croyance qui est propre à ce dieu, sans l’adorer toutefois. Ainsi, les formes de dieux sont invoquées & œuvrées de diverses manières assez similaires aux méthodes similaires.

Quels dieux les chaotes utilisent-ils ?
Chaque chaote a ses propres dieux qu’il préfère utiliser. Pour la majeure partie, les chaotes sont malléables quant à la théologie, utilisant des formes de dieux selon l’occasion ou l’intérêt opératoire ou leur propre personnalité. Certains aiment Kali, d’autres Pan, certains fabriquent leurs propres dieux & d’autres altèrent les dieux existants.

La Magie du Chaos n’a aucun système de croyance structuré, étant plus une technique magique qu’un dogme ou une religion. Un chrétien peut l’utiliser, un sataniste peut l’utiliser. Chaque chaote a sa propre croyance ou une absence de croyance. La Magie du Chaos n’a pas de dogme, le Bien & le Mal sont conventionnels & fixés par le pratiquant lui-même, & souvent le pratiquant s’en fout & ne décide rien du tout. Ce système est totalement a-moral & a-dogmatique, comme nous dit Hine : « Les Magiciens du Chaos s’efforcent d’éviter de tomber dans le dogmatisme (à moins qu’exprimer un dogmatisme ne fasse partie du système de croyances temporaire qu’ils aient adopté). Les Discordiens emploient "Catmas !" pour signifier "Nous, Discordiens, devons demeurer à part !" Ainsi, les Magiciens du Chaos s’estiment habilités à changer d’opinions, à se contredire et à présenter des arguments alternativement plausibles et invraisemblables. L’on a fait observer que nous investissions beaucoup de temps et d’énergie pour être dans le vrai. Est-ce erroné que d’être occasionnellement dans l’erreur ? »

La Sigilisation.
Une des principales techniques dans la Magie du Chaos est la Magick des Sigils ou des Sceaux. La Magie des sceaux fut développée par Austin Osman Spare, un artiste & un occultiste du début du 20e siècle, qui en eut l’idée par sa peinture & ses dessins.

Il y a trois types principaux de Sigils. Les Sigils alphabétiques réalisés à partir de l’écriture de l’intention magique, par élimination des lettres qui se répètent, & par un dessin des lettres subsistantes, en s’assurant que le dessin ressemble à l’intention.

Les Sigils pictographiques qui sont faits le dessin d’une image représentant l’intention magique & en l’altérant pour l’utiliser comme base d’un sigil qui n’a plus rien de commun avec le pictogramme de départ.

Les Sigils mantriques qui sont créés par l’écriture de l’intention magique & par le réarrangement des lettres afin de former un matra qui est ensuite chanté lors du rituel.

Par exemple : « Je vais voter non à la Constitution européenne » -> « savije notrevon laa titionsti con neeepo rune ». Comme un anagramme, cela ne veut plus rien dire, ce sont juste des mots que l’on chante comme mantra.

De quelle manière doit-on construire son intention ? Elle doit être très assertive : « Sarkozy VA m’embrasser ! » plutôt que « J’aimerais que Sarkozy m’embrasse ».

Ces Sigils sont chargés par le regard (ou par le chant dans le cas des mantras) & par l’atteinte de la Gnose. N’essayez pas de réfléchir ou de penser à l’intention, juste au Sigil. Après cela, le Sigil fonctionnera. Une utilisation plus avancée des sigils peut être trouvée dans l’œuvre de Frater U.’.D.’., « Practical Sigil Magic », ainsi que dans presque tous les livres ou documents écrits sur la Magie du chaos & il y a autant de méthodes de sigilisation qu’il y a de chaotes.

Les Serviteurs.
Les serviteurs sont des êtres magiques créés par un magicien afin de réaliser certaines tâches. Cette tâche peut être de défendre un lieu, d’aider le magicien à (re)trouver un objet ou afin d’attaquer un ennemi. Ils sont très versatiles.

Un serviteur a généralement un sigil de représentation ou un fétiche ou un lien matériel qui peut être utilisé avec de l’invoquer ou de l’affecter. Lorsqu’un serviteur est créé, le magicien le charge (généralement en état de gnose) & « croit » en lui. Cette croyance créé l’être !

Il existe de nombreux documents sur le net ou sous forme papier au sujet des serviteurs, & le livre de Hine, « Condensed Chaos » offre de nombreuses informations sur leur création.

Comme types de serviteurs on peut trouver les égrégores & les Formes-pensées indépendantes, qui sont créées pour une période de temps limitée & ensuite réabsorbées par leur créateur.

Conclusion.
La partie merveilleuse de tout ceci est qu’il n’y a pas de voie unique, vous faites ce qui fonctionne, selon vos expériences personnelles qui en sont les facteurs les plus importants, plus que les livres, les initiations ou les enseignements en tous cas. Chaque pratiquant est différent, ce qui trouble & confond les personnes qui cherchent absolument un dogme !

Cela ne signifie pas, toutefois, que cela soit facile. Du fait qu’il n’y ait pas de dogme, le magicien doit constamment évaluer les échecs & les réussites de nouvelles techniques. En tant que chaote vous devez être totalement honnête avec vous-mêmes au sujet de vos aptitudes, succès, échecs, au risque de tomber dans l’illusion & de devenir un magicien de salon. Et, paradoxalement, tandis que vous êtes honnête avec vous-même & que vous admettez lorsque des problèmes surviennent, vous devez conserver une foi en vous-même qui est inébranlable. Et comme nous le dit si bien Hine : « L’un des plus vieux malentendus au sujet de la Magick du Chaos est qu’elle donnait à ses pratiquants carte blanche pour faire tout ce qu’ils voulaient, et que ceux-ci devenaient donc peu stricts (ou pire : brouillons) en ce qui concerne l’évaluation de soi, l’analyse, etc. C’est faux. L’approche Chaos a toujours préconisé une rigoureuse évaluation de soi, une rigoureuse analyse, mit l’accent sur la persévérance dans les pratiques employées jusqu’à obtention du résultat désiré. Apprendre à "faire" de la magick implique que vous devez développer un ensemble de talents et de capacités et, si vous décidez de vous impliquer dans tout cet univers de bizarreries, pourquoi ne pas le faire du mieux que vous le pouvez ? »

Traduction française par Spartakus FreeMann

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magie du chaos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Magie du chaos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Inquisitor-
Sauter vers: