Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Crâne humain  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 La Nuit anglaise de Bellin de la Liborlière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vesperal
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1194
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 752
Date d'inscription : 22/09/2005

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: La Nuit anglaise de Bellin de la Liborlière   Jeu 7 Nov - 8:04

Le livre a été réédité il y a peu aux édition Anacharsis qui sont surtout connus pour leurs collections de sagas anciennes et récits exotiques.

Je ne connaissais pas du tout le livre pour ma part, pourtant un roman noir paru en 1799 en France c'est assez rare pour se remarquer, j'ai même cru à un coup monté par l'éditeur.

En résumé (sans spoil, parce que le noeud de l'intrigue est quand même mince) : Juste après la révolution française, Dabaud, un citoyen républicain, est las des littératures niaises de l'ancien régime, il est prêt d'abandonner la lecture quand son fournisseur habituel lui amène des livres anglais et va découvrir un monde qu'il va adorer : les romans gothiques. Il lit tous les Radcliffe à la suite, puis, chose étrange, il va lui arriver les mêmes aventures qu'aux personnages livresques.


Le livre peut parfois paraître lourd, même pour celui qui est habitué au genre, parce que les allusions aux romans de Radcliffe ne sont pas seulement en clin d'oeil mais à chaque fois en citation. Tout s'explique à la fin, tout est justifié, mais ça reste lourd et même pénible parfois.
Sinon on a là un véritable pastiche de roman noir : récit à tiroirs, ossements dans crypte, passage secret dans château, spectres, revenants, trahison, surnaturel... En somme tous les climax des livres de Radcliffe ici résumés.
Il y a de très bons points dans ce livre, par exemple je n'ai jamais lu dans un récit de cette époque un personnage de livre conscient d'être dans un livre et vouloir vivre son aventure en partie pour cette raison. Le passage est court, justifié par le fait que le héros perd un peu la boule à cause de ses lectures, mais quand même, c'est original pour l'époque. Et certains passages sont vraiment très très "gothiques". Mais ça reste un pastiche, une oeuvre amusante mais pas une pièce majeure.

http://www.editions-anacharsis.com/La-Nuit-anglaise

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Nuit anglaise de Bellin de la Liborlière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Littérature-
Sauter vers: