Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Cinéma Satanique  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 Marquis de Sade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Orion
Orteil de Spaulding
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 41
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 28
Date d'inscription : 10/12/2005

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
150/150  (150/150)
Possede des Crânes humains:
150/150  (150/150)
Misanthrope :
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Marquis de Sade   Mer 29 Sep - 22:21

Rivalen a écrit:


dialogue le plus culte du livre:"[...]pendant que vous empoignerez le vit de cet hercule".
Le sexe en language soutenu,rien de plus jouissif!

Perso je préfère son "Montrez moi votre petit cul madame"

Voilà un homme qui savait parler aux femmes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darshan.hautetfort.com/
Le Veilleur Silencieux
Aspirant Inquisiteur
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 49
Localisation : Nice
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 122
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Marquis de Sade   Ven 2 Sep - 21:37

   Donatien-Alphonse-François de Sade naît à Paris le 2 juin 1740. Il est le descendant d'une vieille et prestigieuse famille de l'aristocratie de Provence. A 14 ans, il entre dans une école militaire réservée aux fils de la plus ancienne noblesse et, sous-lieutenant un an plus tard, participe à la guerre de Sept ans contre la Prusse. Il y brille par son courage, mais aussi par son goût pour la débauche. Revenu, en 1763, avec le grade de capitaine, il fréquente les actrices de théâtre et les courtisanes. Son père, pour y mettre fin, cherche à le marier au plus vite.
   Le 17 mai 1763, il épouse Mlle de Montreuil, de noblesse récente, mais fortunée. Il ne s'en assagit pas pour autant et fait, dans la même année, son premier séjour en prison pour « débauches outrées ». En 1768, il est à nouveau incarcéré six mois pour avoir enlevé et torturé une passante. Il donne fêtes et bals dans son domaine provençal de La Coste, voyage en Italie, notamment avec sa belle-sœur, dont il s'est épris. A Marseille, en 1772, il est accusé d'empoisonnement (il avait en fait distribué, lors d'une orgie, des dragées aphrodisiaques à quatre prostituées qui avaient rendu malade l'une d'entre elles) et doit s'enfuir en Savoie. Condamné à mort par contumace, il est arrêté, s'évade, puis cinq ans plus tard (au cours desquels il alterne voyages et scandales), il est arrêté à Paris où il était venu régler ses affaires à la suite du décès de sa mère.
   Malgré les interventions de sa femme, il va passer cinq années dans le donjon de Vincennes, écrivant pièces de théâtre et romans pour tromper son ennui, avant d'être transféré à la Bastille où il commence la rédaction des Cent vingt journées de Sodome (1785) puis, deux ans plus tard, Les infortunes de la vertu et Aline et Valcour. En juillet 1789, dix jours avant la prise de la bastille, il est transféré à Charenton, dans un asile de fous. Il doit abandonner sa bibliothèque de six cents volumes et ses manuscrits.
   Il recouvre la liberté, accordée à toutes les victimes de lettres de cachet, en 1790. Sa femme, lasse de ses violences, obtient la séparation. Ses deux fils émigrent. Pour survivre dans le Paris révolutionnaire - ses biens, en Provence, ont été pillés et mis sous séquestre - il cherche à faire jouer ses pièces, se lie avec une jeune actrice, Marie Constance Quesnet, qui lui restera fidèle jusqu'au bout. Justine ou les malheurs de la vertu est publié - anonymement - en 1791.
   Pour faire oublier ses origines nobles, il milite dans la section révolutionnaire de son quartier. Mais son zèle n'est-il pas assez convaincant ? Fin 1793, il est arrêté et condamné à mort. Oublié dans sa geôle à la suite d'une erreur administrative, il échappe à la guillotine et est libéré en octobre 1794.
   Vivant chichement - ses seuls revenus sont ses écrits - il publie en 1795 La philosophie dans le boudoir, Aline et Valcour, La nouvelle Justine et Juliette (Justine et Juliette sont deux sœurs, l'une incarnant la vertu, l'autre le vice, qui subissent des aventures où la luxure le dispute à la cruauté). La presse l'accuse d'être l'auteur de « l'infâme roman » Justine. Il s'en défend maladroitement. En 1801, la police saisit ses ouvrages chez son imprimeur. On ne lui pardonne pas sa violence érotique, son « délire du vice », sa pornographie. Sans jugement, par simple décision administrative, il est enfermé dans l'asile de fous de Charenton. Il va, qualifié de « fou » mais parfaitement lucide, malgré ses suppliques et ses protestations, y mourir le 1er décembre 1814 sans jamais retrouver la liberté. Cet esprit libre, sur ses 74 années de sa vie, en aura passé 30 en prison.
   Ses descendants refuseront de porter le titre de marquis, et il faudra attendre le milieu du XXe siècle pour que son œuvre, dans laquelle il a ouvert la voie à la psychologie sexuelle moderne, soit « réhabilitée ».


Source: Sade-ecrivain.com


J'ai trouvé par hasard une étude sur cet homme. Je vous en propose le lien, Une étude de Sade par Otto Flake


Je ne peux que vous conseiller de vous procurer "Les contes licencieux"! C'est une vision très crue de l'époque contemporaine de Sade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gothcat.org
Encelade
Maître en Sorcellerie
avatar

Nombre de messages : 369
Actes nécrophiles : 3
Hommes torturés : 522
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/1  (1/1)
Possede des Crânes humains:
1/1  (1/1)
Misanthrope :
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Marquis de Sade   Mer 14 Sep - 10:27

Darkside a écrit:
"Les 120 journées", je n'ai pas lu, mais "L'histoire de Juliette" me semble être ce qu'on à pu écrire de plus horrible, il me semble difficile de faire plus fort dans la justification du mal!

J'ai lu une bonne partie de l'oeuvre de Sade et je peux te dire que Les 120 journées de Sodome me semble le plus cruel de ses romans!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1378
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 827
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Marquis de Sade   Mer 14 Sep - 17:02

Celui là je ne l'ai pas lu mais en effet, à ce que j'en sais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
Le Veilleur Silencieux
Aspirant Inquisiteur
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 49
Localisation : Nice
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 122
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Marquis de Sade   Jeu 15 Sep - 18:09

Darkside a écrit:
Celui là je ne l'ai pas lu mais en effet, à ce que j'en sais...

J'ai eu du mal à le finir car ce livre est vraiment Hard, même pas hard, il est inhumain.

Pour ma part je vous conseille les Contes licencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gothcat.org
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1378
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 827
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Marquis de Sade   Jeu 10 Nov - 22:52

J'ai presque fini ce petit livre plutôt bien fait:

Noëlle Châtelet: Entretien avec le Marquis de Sade:






Noëlle Châtelet y conduit une interview imaginaire: elle pose les questions, et les réponses sont des extraits des oeuvres ou de la correspondance du Divin Marquis...Elle ne cache pas que bien sûr sa façon de le présenter est subjective, mais en tout cas il est intéressant de découvrir, au delà de ses provocations ou de ses sophismes philosophique, (qui sont aussi évoqués) des aspects moins connus de sa personne:un homme tendre et amoureux des femmes de sa vie (Ce n'est pas comme ça qu'on l'imagine) : sa femme "Ma charmante créature" "mon ange" "mon petit chou" Sa belle-soeur, enlevée au couvent "Adorable Julie, [oui] j'ai osé parlé de mon amour!" Son amie d'enfance, Marie-Dorothée de Rousset: "Pensez quelquefois à moi, quand vous êtes entre deux draps, les cuisses ouvertes, et la main droite occupée à ...chercher vos puces! Souvenez-vous que dans ce cas-là, il faut que l'autre agisse aussi, sinon on a que la moitié du plaisir!"

On découvre sa souffrance, lui qui décrit dans ses livres des libertins régnants sur des victimes soumises, alors qu'il est lui-même emprisonné dans des cachots infâmes. On le voit en politique partisan d'une monarchie à l'anglaise...Un livre que je vous recommande, en complément et peut-être en antidote de ses romans..."Je suis un libertin, pas un criminel ni un meurtrier!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
Le Veilleur Silencieux
Aspirant Inquisiteur
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 49
Localisation : Nice
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 122
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Marquis de Sade   Ven 11 Nov - 16:46

Bonsoir!

Dès que j'ai un petit moment je me plonge dans ce livre. Je dis un petit moment car depuis sept semaines nous sommes envahis par une horde composée de six chiots bichons. Je peux vous dire que cela prend du temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gothcat.org
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3281
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2316
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Marquis de Sade   Ven 11 Nov - 21:53

Super, je m'imagine l'ambiance et la joie des enfants !

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Encelade
Maître en Sorcellerie
avatar

Nombre de messages : 369
Actes nécrophiles : 3
Hommes torturés : 522
Date d'inscription : 23/02/2010

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/1  (1/1)
Possede des Crânes humains:
1/1  (1/1)
Misanthrope :
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Marquis de Sade   Mer 20 Aoû - 15:51

2014 est l'année Sade car elle commémore sa disparition il y a de cela 200 ans. A cette occasion, bon nombre de ses livres sont réédités et bien sûr il fallait s'attendre à une exposition. Celle-ci se tiendra cet automne au Musée d'Orsay, à Paris:
http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/au-musee-dorsay/presentation-generale/article/sade-41230.html?tx_ttnews%5BbackPid%5D=254&cHash=3f6f98c92b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marquis de Sade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marquis de Sade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Littérature-
Sauter vers: