Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Cinéma Satanique  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 La chasse sauvage ou Mesnie Hellequin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keridwen
Seigneur du Portail
avatar

Nombre de messages : 2112
Localisation : Au pied de la Porte du Diable
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 1831
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: La chasse sauvage ou Mesnie Hellequin   Ven 24 Fév - 23:48

Allez, je le mets en culte des morts, puisqu'àprès tout il est questions de défunts.

Je suis en train de lire un livre de notre bon Lecouteux sur la légende de la chasse sauvage. Cette légende s'est peu à peu perdue sur le territoire français mais est resté encore vivace chez nos cousins québecois.
Pourtant, autrefois, cette croyance était répandue dans toute l’Europe et était probablement très ancienne. Pour retrouver les rites préchrétiens, Lecouteux s'appuie sur les textes les plus anciens qu'ils trouve, de façon à ce qu'ils soient le moins détériore possible.

Mais de quoi s'agit il donc ? A certaines période de l'année, de jour mais de préférence de nuit, on entend un grand fracas, comme le bruit d’une bataille et l'on voit passer de nombreuses personnes, tant à cheval qu'à pied, parmi lequel le spectateur reconnait des personnes qu'il sait mortes. Parois ces morts lui parlent et l'invitent à le rejoindre, parfois non. Parfois un crieur devance la troupe pour prier les gens de s'écarter de peu qu'il en leur arrive quelque chose. Plus on avance dans le temps et plus les légendes se télescopent, s'entrechoquent , fusionnent.

Il n'en reste pas moi qu'il devait y avoir autrefois un grand rite de lutte de l'hiver contre le printemps, de bien contre le mal, de mort contre vivant. En ces périodes de changement, les âmes des mort rejoignaient la terre (du moins le pensait on) et la traversaient, amenant le renouveau. L'on pensait également que les gens qui étaient mort avant terme (puisque la vie dure une période donnée et s'il vous arrive quelque chose vous avez donc une sorte de "crédit temps" à passer sur terre avant de rejoindre l'au delà) rejoignaient cette compagnie en attendant leur tour ou la rédemption de leurs crimes.

Lorsque cette donnée a été christianisée, l'on racontait que les âmes aussi pérégrinaient vers St Jacques de Compostelle. Et la légende de La mesnie Hellequin a servie de trame à bien des sermons sur le repentir des péchés.

Nul ne semble savoir d'où est originaire le mot, mais la mesnie Hellequin nous a donné d'un côté Halloween, qui a probablement une racine commune, et Arlequin dont le manteau symbolisait la porte des enfers. Dans le langage courant , la mesnie Hellequin (ou Herlequin selon les graphies, mesnie signifiant groupe, compagnie) désignait les fauteurs de troubles, les brigands et les gens de mauvaise vie ou menant grand tapage. On a aussi rapproché la mesnie du charivari, puisque les textes ne sont pas très clairs sur le fait de savoir si ces gens sont réellement des morts ou des gens qui jouent au morts.

Comme je n'ai pas encore tout fini, je reviendrai vous parler de la Mesnie Hellequin, si cela vous intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com/thanos
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: La chasse sauvage ou Mesnie Hellequin   Sam 25 Fév - 10:05

Cette légende me passionne, je me souviens qu'on en a déjà parlé ici dans ses différentes formes, comme la "Chasse-galerie" du Quebec. C'est d'ailleurs un article d'Elisandre il me semble qui m'avait attitré sur ce forum, il parlait d'un témoignage d'un cortège infernal dans une forêt (Fontainebleau?) mais je ne retrouve plus les posts ...Je me souviens aussi avoir posté des illustrations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3285
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2326
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: La chasse sauvage ou Mesnie Hellequin   Sam 25 Fév - 11:50

Voilà qui est bien intéressant, je ne connaissais pas et ces deux références étymologiques (Halloween et Arlequin) sont surprenantes, je ne pensais pas que les racines avaient la même base.

Darkside, je me rappelle de ce post ancien, mais je n'arrive pas à le retrouver, il s'agissait bien de la forêt de Fontainebleau, j'avais trouvé cela dans un livre du XIXème, si j'ai bonne mémoire.

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: La chasse sauvage ou Mesnie Hellequin   Sam 25 Fév - 17:20

Hellequin à bien donné Arlequin mais pas Halloween qui est la contraction de All Hallows Eve: la veille de la fête de tous les saints.

Voir la chanson de Térion:

Harlequin
Hellequin
Trivelin
Arlecchino




Sinon j'ai retrouvé un ancien post que je vous recolle ici, à propos de la Chasse Sauvage, qui renvoient eux-même à des posts plus anciens d'Elric et d'Elisandre:


Il semble que la Chasse-galerie soit une exportation d'une légende europèenne trés répandue, celle de la Chasse sauvage, ou chasse volante, ou chasse de nuit. Il s'agit d'une armée de morts, ou des démons et de damnés, ou d'esprits divers; elfes, fées, sorcières qui traversent le ciel à certaines périodes de l'années. Il faut alors fermer portes et fenètres pour éviter d'être emporté, ou si l'on est dehors se terrer face contre terre:


Voici une version de la Creuse:

Citation :

Parfois, quand la nuit de septembre étend son manteau sur la campagne, on entend comme le bruit sourd et ininterrompu d'une armée en marche. Puis viennent des hurlements semblables à ceux que pousseraient des animaux qui s'entredéchirent.
Beaucoup pensent que ces clameurs discordantes proviennent de pauvres damnés qui n'ont pas trouvé le repos et se sont métamorphosés en esprits malins. Ils ferment bien vite leur porte et leurs fenêtres de peur qu'un de ces diables n'entre et les emporte avec lui.

Puis ils allument un grand feu dans la cheminée avec la bûche bénie aux Rameaux celle qui doit brûler encore dans la nuit de Noël et, dans ce pays de mécréants, prient la Sainte Vierge d'intercéder pour le repos de ces âmes damnées.

Des esprits chagrins vous diront qu'il ne s'agit que d'une passée de grues rejoignant leur contrées d'hivernage. Mais ceux là ne savent pas ...

On l'appelle aussi "Mesnie Hellequin" :
Citation :


La Mesnie Hellequin, dont on trouve de nombreuses mentions dans les textes français et latins du moyen âge, se rattache : une légende répandue dans toute l'Europe. Pendant certaines nuits de violent orage, principalement aux changements de saisons, alors que la nature tout entière est bouleversée par le vent et la pluie, la croyance populaire, en cela toujours pareille à elle-même [1] attribue ce fracas et cette ruine à une troupe d'esprits fantastiques, qui, montés sur des chevaux rapides, accompagnés de chiens bruyants, sont condamnés en punition de leurs péchés à chevaucher ainsi jusqu'à la fin du monde.
Cette tradition qui, suivant les pays et les provinces, porte différents noms, représente sans doute, à son origine, l'hiver faisant place à l'été [2]. Le mythe a bientôt été transformé et adopté par la religion. Le paganisme des peuples germaniques en a fait en Suède la Chevauchée des Dieux [3] et dans le nord de l'Allemagne la Chasse de Wuotan [4], le dieu de la guerre.

Avec le christianisme, la tradition de la Mesnie furieuse se modifie : elle se personnifie tout d'abord dans certains personnages bibliques [5] (le Chariot de David en Bretagne, la Chasse d'Holopherne en Franche-Comté, la Chasse Macchabée dans le Blaisois), puis dans les héros plus ou moins légendaires de l'épopée (la Chasse du roi Arthur en Bretagne [6], le Carrasse du roi Hugon en Touraine[7]); plus tard elle s'identifie avec des personnages historiques tels que Jean de Hackelnberg, duc de Brunswick, qui, bien que vivant au XVIe siècle, est devenu en Saxe et en Westphalie, sous un nom légèrement changé, le type du chasseur noir [8]; enfin, comme dans la plupart des provinces de France, elle perd tout caractère personnel pour s'appeler la Chasse gallerie dans le Poitou [9], la Grande chasse en Lorraine, la Chasse sauvage dans les Alpes [10], la Chasse briguet en Touraine et le Grand veneur dans la forêt de Fontainebleau [ 11]. Par contre, la Chasse Hennequin en Normandie [12] et les formes altérées de Marie Hennequin dans les Vosges [13] et d'Arlequin en Champagne[14], rappellent encore aujourd'hui la Mesnie Hellequin du Moyen âge [15].

Sources: http://www.cosmovisions.com/textHernequin.htm

Dans un manuscrit du XIIème siècle on décrit ainsi cette Mesnie : « Un grand nombre de personnes ont vu et entendu les chasseurs. Les chasseurs étaient noirs, grands et répugnants et leurs chiens étaient sales et tous noirs avec de grands yeux. Ils chevauchaient des chevaux noirs…La nuit, les moines les ont entendus souffler dans leurs cornes. Des hommes dignes de confiance les ont vus la nuit et ont affirmé qu’il y avait bien vingt ou trente personnes qui soufflaient dans leur corne ».

Peut-être cette "chasse sauvage" trouve-t-elle son origine dans les mythologie Nordiques: Odin qui traverse le ciel accompagné de son cortège de walkyries et de guerriers morts au combat...La christianisation ayant diabolisé ce mythe païen


Je vous renvoie aussi à deux posts d'Elisandre sur ce forum, sa seconde réponse "UNE VISION INFERNALE AU XIème SIECLE" sur le topic "Curiosité indernales" d'Elric : http://heresie.forumactif.com/Culte-des-morts-f7/Curiosites-Infernales-t54.htm

et ce post initial d'elle: "Legendes sur l'âme des morts", où elle parle d'une chasse sauvage dans la forêt de Fontainebleau: http://heresie.forumactif.com/Culte-des-morts-f7/LEGENDE-SUR-L-AME-DES-MORTS-t69.htm









Dernière édition par Darkside le Sam 25 Fév - 21:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
Keridwen
Seigneur du Portail
avatar

Nombre de messages : 2112
Localisation : Au pied de la Porte du Diable
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 1831
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: La chasse sauvage ou Mesnie Hellequin   Sam 25 Fév - 19:56

Justement, le cheval et le chien sont psychopompes et donc il s'agit bien d’une troupe de morts ! Le couteux n'a pas l'air si sûr à propos d'Odin, mais il pense qu’effectivement l'amalgame est certainement plus tardif. Il pense également qu'il y a eu plusieurs histoires de troupes surnaturelles et qu'elles n'ont fini par en faire plus qu'une. Il est toutefois remarquable de constater qu'ilexiste des histoires de chasses furieuses dans les récits indiens anciens, en iran également et que le mythe est très probablement indo européen et très très ancien, comme justement semble vouloir l'attester la sépulture de chiens et de chevaux avec les corps de la période Hallstatt un peu partout en Europe.

attention, Halloween et Hellequin ne sont pas la mêem chose; mais ils ont une racine commune. Parfois on parle même dans les récits anglais de 'armée de Harlewin. quoi qu'il en soit, Haloween est un autre moemnt de passage d'uen saison à l'autre où la porte des morts se fait plus ténue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com/thanos
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: La chasse sauvage ou Mesnie Hellequin   Sam 25 Fév - 21:20

Oui, troupe de morts, de damnés et de démons, de sorcières, de guerriers fantastiques, la cour d'Unselie (le coté sombre de la féerie)...En tout cas c'est un thême qui n'en fini pas de me titiller l'imaginaire!

J'ai laissé le livre, assez du quand même, de Lecouteux en route mais il faudra que je le reprenne. C'est une merveilleuse source d'inspiration littéraire!



En passant je crois que le dernier polar de Fred Vargas, L'Armée Furieuse, aborde le sujet:

Citation :
le commissaire fétiche de l'auteur voit donc arriver Valentine Vendermot. Elle vient d'Ordebec, près de Lisieux, pour l'appeler à l'aide. La nuit, sur le chemin de Bonneval, dans la forêt d'Alance, sa fille Lina a vu passer l'« Armée furieuse », une cavalcade de revenants, à moitié putréfiée, hurlante et féroce, dont le mythe tenace remonte au XIe siècle. Personne n'y croit, évidemment, mais on y croit quand même. D'autant plus que Lina a vu quelques vivants au milieu de la horde, que ceux-ci sont réputés mourir dans les trois semaines, si l'on en croit la légende, et que le premier d'entre eux, justement, a disparu depuis plusieurs jours... Que croyez-vous qu'il fasse, Adamsberg ? Foncer évidemment, ­direction la Normandie, abandonnant à Paris une histoire d'industriel richissime brûlé dans sa voiture.

Télérama.fr: http://www.telerama.fr/livres/l-armee-furieuse,68685.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chasse sauvage ou Mesnie Hellequin   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chasse sauvage ou Mesnie Hellequin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Culte des morts-
Sauter vers: