Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Cinéma Satanique  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 Le grand empalement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cortex
Orteil de Spaulding


Nombre de messages : 32
Localisation : Dans des poubelles
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 40
Date d'inscription : 30/01/2012

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
150/150  (150/150)
Possede des Crânes humains:
150/150  (150/150)
Misanthrope :
150/150  (150/150)

MessageSujet: Le grand empalement    Jeu 2 Fév - 9:33

l y a de ces tortures qui étaient populaires au Moyen Age, certaines m'ont particulièrement ébranlé. Pour ce qui est de la suivante, je découvrit en enluminures sa description dans une volumineuse encyclopédie, tôt dans ma tendre enfance.

Le grand empalement, ou pal, était pratiqué particulièrement par un compte nommé Vlad Tepes (la légende de Dracula); cette dernière consistait à enfoncer une personne sur un long pieux, soit par l'anus, le vagin, ou directement dans l'estomac.

La méthode que je tiens illustrer ici est celle qui offre la plus longue possibilité de survie post-empalement: c'est à dire l'enfoncement de part en part.
Premièrement le bourreau couchait la victime sur le ventre, puis à l'aide d'un couteau il sectionnait une grande partie de la peau et des graisses des fesses afin de permettre au pieux de s'enfoncer comme un gant...
Ledit pieu en bois était préalablement enduit d'huiles afin qu'il glisse contre les chairs et les organes des suppliciés.

Ensuite, comme vous vous y attendez, la victime se faisait enfoncer de force le pic émoussé, cette partie était pour le moins une des plus douloureuses car le tortionnaire enfonçait le pieu dans son corps à l'aide d'un maillet comme un vulgaire clou. Si vous imaginez que la sodomie est une pratique sadique, c'est que vous n'avez aucune idée de ce qu'est que cette torture...

Ainsi, un empalement réussi avait pour objectif de faire ressortir l'extrémité du pic par la bouche de la victime. Ce même pieu avait l'extrémité arrondi afin qu'il ne détruise pas les organes vitaux à l'intérieur du corps mais repousse les chairs. Le pieu était finalement dressé dans un trou afin que le condamné soit à la verticale. Nous pouvons voir dans la symbolique de cette torture l'importance de la religion à l'époque; permettant le pécheur de regarder vers les cieux, vers dieu, et de prier miséricorde depuis leur ingrate posture reflétant le vice.

L'empalé était érigé ensuite aux abords des bourgades afin d'effrayer les ennemis du royaume et de dissuader les citoyens de compromettre l'autorité du seigneur. Ils pouvaient survivre ainsi plusieurs heures, voire une journée entière avant de succomber à leur blessure ou aux corbeaux.

Le Compte Vlad Tepes avait, lors d'une guerre contre les Turcs, érigé des centaines de pieux dressés avec pour occupants des guerriers Turcs. Tepes punissait également ses sujets rebelles de la sorte. Devant cette vision d'horreur, le sultan Turc surnomma cette scène de pur terreur: la forêt des pals.


«« J'était couché plat ventre sur la table de tortures, les mains et les pieds liés. Bien que me débattant tel un fauve, je n'avait exactement aucune chance de salut. Je savait pertinemment ce à quoi j'étais destiné: le pal. Dans ma tête les derniers événements de ma vie repassèrent en rafale; la faim qui m'avait assailli durant nombres de semaines, ma dernière tentative de subtiliser quelques vivres afin de me sustenter, en vain, et ma capture par la garde du Compte Tepes... Le bourreau m'assena d'un vif coup de maillet à la tête afin que je cesse de me débattre, ce qui porta fruit. J'était étourdi, affaibli, mais néanmoins conscient. Je senti des mains solides maintenir mon corps, probablement l'assistant du bourreau. Dans ma terreur j'entendis des lames tinter, comme lorsque l'on affute un couteau éméché. Je savait sciemment que mon supplice n'avait qu'à peine commencé. Peu importe la faim, quel sot je fut d'ainsi vouloir dérober quelques fruits au prix de ma vie! Dieu ait pitié de mon âme! Qu'il m'accorde...sa clémence...
Je senti alors le fer découper ma chair sur mon postérieur et entailler mes fesses et mon anus. J'eus beau pleurer, blasphémer, crier, m'en mordre la langue à en saigner à pleine bouche, mon tortionnaire continua sa sale besogne comme s'il en avait fut qu'un simple lièvre à abattre. Jamais je n'avait ressenti pareille souffrance, ma chair se détacher de ma base avec une douleur qui me couvrait de frissons et me fit convulser les muscles de tout le corps. Je sentait les tissus se détacher aisément tel un pain que l'on coupe, le sang gicler entre mes aines. J'espérais de tout mon être que mon calvaire s'achève en même temps que ma vie; puis le bourreau tira sur la viande pour l'en détacher du restant de peau encore accroché. Le bourreau en chef s'éloigna. Je leur pria de me tuer sur le champs, je les suppliait comme jamais mon orgueil me l'avait permis... Mais nulle réponse ne venait, les bourreaux parlaient certes entre eux, mais ne portaient aucun minime intérêt au misérable que j'étais. Dans mon agonie je cru même entendre ces derniers échanger quelques rires d'hommes simplets. Le bourreau revint finalement, accompagné d'un troisième homme, puis il fit signe à son complice de me tenir d'avantage fermement. Dans mon for intérieur, je bouillonnais, essayant une fois définitive de me relâcher de l'emprise de l'assistant!!
Hélas, je n'avait ni la force ni la volonté nécessaire...
Je senti, sans délicatesse aucune et sans préavis, un pic de bois grossièrement arrondi s'enfoncer dans mon rectum... Puis je poussa de mon corps à son encontre, et de mes pleurs, mon visage rougi par la honte et le mal. Le pieu continua pourtant son chemin sans grand mal contre mes résistances naturelles, je me senti si démuni, violé, vulnérable que je cru en perdre toute l'essence de mon humanité.
Puis le bourreau se mis à frapper l'extrémité du pieu pendant que le troisième homme le tenait en équilibre, pendant que j'étais couché sur le ventre, me sentant gonflé progressivement dans la douleur d'un corps étranger, pendant que petit à petit l'entrevoyait ma conscience me perdre et sombrer dans un état de veille, entre le cauchemars et la réalité. À chaque coups de mailloche mon corps tanguait vers l'avant dans une posture grotesque et ridicule. Mon ventre grossissait par l'intrusion du pieu et je ressentait en moi se tasser mes boyaux, mes organes dans un affliction invivable. Le pic huilé libérait pourtant de part et d'autre quelques échardes de bois dans mon organisme souillé, sans pour autant détruire le tout. Je cru vivre ce supplice pendant des jours, que chaque secondes, chaque coups de maillet de plus étaient une épreuve gargantuesque.
Puis, tard, trop tard pour ma lucidité, ce manège cessa.
On me pris, me transporta à l'extérieur, me fit passer devant nombres de villageois, certains fut des connaissances, certains fut des amis. Pardi, personne ne pouvait rien pour moi. J'était désormais une loque, voué à laisser couler un morceau de bois hors de mon gosier par l'unique force de la gravité, par mon unique poids.
Je n'y songeais guère, je n'avais d'ailleurs rien auquel m'accrocher hormis la folie qui vint me frapper en même temps que l'empalement.
Il n'y avait que pour avantage que maintenant je ne fut plus seul, érigé près de champs en jachère avec bon nombre de compatriotes, tendus sur de longues lances vers les cieux, attendant que les dieux de nos ancêtres viennent nous quérir, attendant que les corbeaux d'Odin viennent nous dévorer les yeux vivant comme des fleurs dans un champ de putréfaction. »»

Bien, soit, j'ai rendu l'utile à l'agréable, vous êtes maintenant rassasié et renseigné d'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3289
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2334
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Jeu 2 Fév - 15:36

On est quelques-uns et quelques-unes sur ce forum à avoir été ébranlés par les méthode de tortures du Moyen Age, alors merci d'avoir pensé à nous faire partager le grand empalement Cortex, c'est très intéressant.

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Cortex
Orteil de Spaulding


Nombre de messages : 32
Localisation : Dans des poubelles
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 40
Date d'inscription : 30/01/2012

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
150/150  (150/150)
Possede des Crânes humains:
150/150  (150/150)
Misanthrope :
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Ven 3 Fév - 7:15

De rien ! C'est un plaisir pour moi, cette torture est ma préférée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krampus
Langue de pendu
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 46
Localisation : Belgique
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 80
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Ven 3 Fév - 10:07

C'est vrai que on manquait pas d'idée à l'époque. Perso, ma favorite est la "dame de fer" ou "iron maiden" germanique
Sinon pour ceux qui ont vu le film "hostel" on peut voir que certains sadiques ne manquent pas d'idées de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Ven 3 Fév - 11:11

"L'empalement est une histoire qui commence bien et qui finit mal!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
Keridwen
Seigneur du Portail
avatar

Nombre de messages : 2117
Localisation : Au pied de la Porte du Diable
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 1840
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Ven 3 Fév - 20:54

Personnellement, je ne suis pas emballée par les empalés. La roue et l'écartèlement sont bien assez cruels et gore, de surcroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com/thanos
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Sam 4 Fév - 17:21

A mon avis l'empalement est un des pires supplices existants:

L'écartellement est horrible mais aprés l'arrachement des membres la mort doit survenir trés vite par hémorragie. La roue est terrible aussi mais la mort survient vite en cas de "miséricore" (Coup porté sur le crâne) ou en tout cas au bout de plusieurs heures, ce qui est déjà atroce! Mais le pal empêchant l'hémorragie, on peut agoniser plusieurs jours comme ça, transpercé de part en part ! Brrr...


Dernière édition par Darkside le Sam 4 Fév - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
Keridwen
Seigneur du Portail
avatar

Nombre de messages : 2117
Localisation : Au pied de la Porte du Diable
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 1840
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Sam 4 Fév - 17:28

Hémorragie il y a forcément, puisque on ouvre les fesses pour aider à l'empalement. Je n'ose imaginer la souffrance, certes rapide de l'écartelé.
Voulez vous également que l'on cause de la goutte d'eau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com/thanos
ElricWarrior
Hérésiarque - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1996
Age : 77
Localisation : Terre d'Hérésie
Actes nécrophiles : 9
Hommes torturés : 2889
Date d'inscription : 14/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
35/150  (35/150)
Possede des Crânes humains:
10/150  (10/150)
Misanthrope :
15/150  (15/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Sam 4 Fév - 17:37

Pour en savoir plus :

http://www.heresie.com/pal.htm

_________________
http://www.heresie.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Keridwen
Seigneur du Portail
avatar

Nombre de messages : 2117
Localisation : Au pied de la Porte du Diable
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 1840
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Sam 4 Fév - 17:38

De toute façon la torture, c'est trop dur !

Oui, je suis la reine du gimmick crétin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com/thanos
vesperal
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1194
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 752
Date d'inscription : 22/09/2005

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Sam 4 Fév - 18:51

Le pire c'est si on a le vertige et qu'on est empalé haut, heureusement on a la souffrance pour se distraire de sa phobie.

On en a déjà parlé, je crois, mais le supplice qui consiste à se faire lentement empaler par un pousse de bambou est assez horrible : le bambou introduit dans le rectum pouvant transpercer la victime en un à deux jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Sam 4 Fév - 21:10

Keridwen a écrit:
Hémorragie il y a forcément, puisque on ouvre les fesses pour aider à l'empalement.

Non justement, parce que le pal "bouche" la plaie et empèche l'écoulement du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
ElricWarrior
Hérésiarque - Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1996
Age : 77
Localisation : Terre d'Hérésie
Actes nécrophiles : 9
Hommes torturés : 2889
Date d'inscription : 14/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
35/150  (35/150)
Possede des Crânes humains:
10/150  (10/150)
Misanthrope :
15/150  (15/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Sam 4 Fév - 21:14


Le Jardin des supplices d'Octave Mirbeau illustré par Raphaël Freida (1927)


_________________
http://www.heresie.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Cortex
Orteil de Spaulding


Nombre de messages : 32
Localisation : Dans des poubelles
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 40
Date d'inscription : 30/01/2012

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
150/150  (150/150)
Possede des Crânes humains:
150/150  (150/150)
Misanthrope :
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Lun 6 Fév - 13:30

Classe ce jardin des supplice ! J'adore Smile On vois vraiment la douleur sur ce visage ! Miaaam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELISANDRE
Reine Succube
avatar

Nombre de messages : 3289
Localisation : Miskatonic University Nice
Actes nécrophiles : 11
Hommes torturés : 2334
Date d'inscription : 18/08/2004

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Lun 6 Fév - 22:20

Un livre à lire si tu ne l'as jamais lu.

_________________
"CE QU'IL Y A DE MEILLEURS DANS LES RELIGIONS, CE SONT LEURS HERETIQUES."Nietzsche
http://www.heresie.com
http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.com/
http://www.elisandre.com/
http://fr-fr.facebook.com/elisandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heresie.com
Cortex
Orteil de Spaulding


Nombre de messages : 32
Localisation : Dans des poubelles
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 40
Date d'inscription : 30/01/2012

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
150/150  (150/150)
Possede des Crânes humains:
150/150  (150/150)
Misanthrope :
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le grand empalement    Mar 7 Fév - 7:13

Je prend note, merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le grand empalement    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand empalement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Inquisitor-
Sauter vers: