Heresie

Dark Culture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Heresie.com  Dictionnaire Infernal  Cinéma Satanique  Francis Thievicz  Elisandre  

Partagez | 
 

 HP Lovecraft contre le monde, contre la vie (M.Houellebecq)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darkside
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1379
Age : 59
Localisation : Marseille
Actes nécrophiles : 6
Hommes torturés : 828
Date d'inscription : 19/05/2006

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: HP Lovecraft contre le monde, contre la vie (M.Houellebecq)   Dim 2 Jan - 12:57



J'ai enfin lu ce bouquin que je possédais depuis des lustres et qui est le premier de Houellebecq, écrit avant même ses romans...

Certes c'est un très court essai (150 pages) mais au-delà du coté biographique qui est peut être contestable (l'image de HPL cloîtré chez lui et fuyant le monde est assez remis en question) je l'ai trouvé éclairant sur l'analyse du style de Lovecraft. Moi-même en était resté à l'idée d'un HPL à l'imagination débordante mais mauvais au niveau du style, accumulant les adjectifs et épithètes "horrible" "innommable" "ignoble", etc... Sur les forums d'écriture où je vais, lorsque je commente les textes des autres je dis souvent "évite de mettre trop d'adjectifs, ça alourdit le texte" .


Hors Houllebecq le fait remarquer, c'est justement ces passages "paroxystiques" qui font le force du style HPL et si que nombreux sont les auteurs qui ont repris sa mythologie (Les Grands Anciens, le Nécronomicon, etc...) aucuns d'eux, même s'ils étaient censé écrire "mieux" que lui, n'ont atteint sa puissance d'évocation...Puisque les mystères contenus dans ses oeuvres, les créatures; sont "innommables" et "indicibles" ce ne peut être que par des mots très fort qu'ils nous les suggère, notre imagination fera le reste. Le procédé était déja utilisé par Arthur Machen qui fut un de ses inspirateurs mais personne sans doute n'arrive en littérature fantastique à nous communiquer autant la sensation d'approcher "L'innommable" que le "mauvais" écrivain qu'est HPL.

Houllebecq nous montre aussi que l'horreur chez HPL n'a rien de psychologique: il n'y a aucune psychologie des personnages, mais à la place une description quasi-scientifique des évènements: indication topographiques des lieux, heures précises. C'est aussi ce qui fait naître le décalage entre notre réalité la plus concrète et repérable et ces créatures "innommables" qui transcendent le temps et l'espace. De même l'utilisation des sens: le cauchemar naît de nos perceptions les plus ordinaires, particulièrement des sons (musiques horribles de flutes, bruits qui indiquent la progression d'êtres qui se déplacent par glissements, piétinements, chuintements...) et des odeurs (Les odeurs de poissons qui accompagnent Dagon ou Chtullu!) mais ces perceptions sont exacerbées dans un crescendo qui met à mal les nerfs du lecteur!

Concernant le racisme de Lovecraft qui atteint dans ses lettres des sommets assez délirants (Houllebecq fait ironiquement remarquer qu'il fait figure de "précurseur" en prônant la déportation et l'extermination (par le gaz!) de ce qu'il considère comme des "races inférieures"), HPL, peut habitué à la vie sociale considérait que naturellement un WASP comme lui devait être considéré comme supérieur et fut épouvanté de se retrouver à faire la queue pour trouver un emploi à New York avec des gens qui le terrifiaient...Il est facile de trouver des descriptions tout à fait similaires quand il parle de l'immigration et quand il évoque les "Horreurs indicibles" de ses nouvelles. Moi je ferais un peu de psychologie, au risque de me faire engueuler par Vespéral qui va dire que je psychanalyse HPL (De toutes façons ce sera de la psychanalyse de bazar) je pense qu'on projette sur l'extérieur (les noirs, les arabes, les juifs, les femmes, les pédés etc...) des choses qui nous terrifient en nous, des choses "innommables" et "indicibles" tant qu'on a pas pu y mettre de mots dessus...Je ne sais pas ce qu'il y avait dans l'inconscient de Lovecraft, sans doute bien des ténèbres, mais elles ont au moins permis de nous laisser une oeuvre souvent imitée mais jamais égalée dans la littérature fantastique moderne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
vesperal
Virus Ebola
avatar

Nombre de messages : 1194
Actes nécrophiles : 0
Hommes torturés : 752
Date d'inscription : 22/09/2005

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
1/150  (1/150)
Possede des Crânes humains:
1/150  (1/150)
Misanthrope :
1/150  (1/150)

MessageSujet: Re: HP Lovecraft contre le monde, contre la vie (M.Houellebecq)   Lun 3 Jan - 12:36

J'ai lu en une seule fois cet essai, et l'ai fort apprécié. La vision à l'opposé total de toute interprétation psychanalytique est celle qui convient d'adopter pour une bonne immersion en Lovecraft (il faut voir l'horreur cosmique, la ridicule importance de l'homme dans le cosmos, son illusoire pouvoir). Je n'ai pas lu beaucoup d'essais sur HPL mais c'est de loin celui que je préfère, même s'il ne privilégie pas l'exactitude, au moins il sert tout à fait la légende et est vraiment passionné (en fait c'est plus une sorte d'une sorte d'ôde qu'un essai objectif à proprement parler, car on ressent pas mal la subjectivité de l'auteur, qui ne le cache d'ailleurs pas).

Et concernant le style j'ai pour ma part toujours considéré le style de Lovecraft comme l'un des plus parfaits qui puissent être, certaines nouvelles entières sont de la poésie en prose, et pas forcément celles qui concernant Randolph Carter.

D'après mes souvenirs la première moitié du livre est mieux que la deuxième, mais je me rappelle avoir trouvé pas mal de passages très pertinents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolik
Orteil de Spaulding
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 45
Localisation : Breizh
Actes nécrophiles : 3
Hommes torturés : 53
Date d'inscription : 22/04/2011

Feuille de Sadique
Aime mutiler:
150/150  (150/150)
Possede des Crânes humains:
150/150  (150/150)
Misanthrope :
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: HP Lovecraft contre le monde, contre la vie (M.Houellebecq)   Ven 22 Avr - 18:25

Beaucoup aimé cet hommage à Lovecraft. C'est ce bouquin qui m'a fait relire les grands textes de Lovecraft.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lectures-sanguinolentes-gore-affreuses-et-necessaires.ove
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HP Lovecraft contre le monde, contre la vie (M.Houellebecq)   

Revenir en haut Aller en bas
 
HP Lovecraft contre le monde, contre la vie (M.Houellebecq)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heresie :: Général :: Lovecraft-
Sauter vers: